Recevant Sory Diabaté-Dia Mamadou(Lys de Sassandra):‘’Cette visite ouvre des portes’’

391
Sory Diabaté a présenté son programme ‘’ Pour la grandeur du football ivoirien ‘’, le vendredi 26 juin 2020 à Bassam au président de Lys de Sassandra (Ligue 2), Dia Mamadou

Dernère publication

Le candidat déclaré à la présidence de la FIF, Sory Diabaté a présenté son programme ‘’ Pour la grandeur du football ivoirien ‘’,le vendredi 26 juin 2020 à Bassam au président de Lys de Sassandra (Ligue 2), Dia Mamadou.

Au terme de la présentation faite à cette occasion par Sory Diabaté, et à la suite de son épouse qui était présente et qui a dit que le programme du candidat répond aux besoin et aux aspirations des acteurs du football,Mamadou Dia,président de Lys de Sassandra, a dit :
« Ce programme a été bien élaboré. Cela ne m’étonne pas. Je connais le président Sory. J’ai été son collaborateur. C’est un travail qui a été bien fait. Ce projet sera bénéfique pour le football ivoirien. Ce que je retiens, c’est l’envie de la personne de vouloir bien faire . Sory Diabaté est quelqu’un que j’apprécie beaucoup. Cependant, vous savez que j’ai un candidat qui a un programme. Vous savez ce que je pense du président Sory. Cette visite m’honore et ouvre des portes ».

La visite à Mamadou Dia , intervenait après celle rendue au doyen des présidents de clubs de football, Me Adou Nangon, président de la JCAT.

« Il est important de savoir que quelque soient les bords de tout un chacun, ce qui compte est de savoir : ‘’ Ce que feront les candidats s’ils gagnent ‘’. Dans tous les cas, quel que soit le candidat, nous sommes tous acteurs du football. Si, c’est mon camp qui gagne, il est important de savoir ce que nous proposons. Si c’est le camp de l’autre qui gagne, il faut savoir ce qu’il propose. (…) L’essentiel pour nous est de faire en sorte que notre football soit fort »,a indiqué Sory Diabaté a l’endroit de Mamadou Dia.

[‘’Pour la grandeur du football ivoirien’’, un produit qui correspond au besoin ]

Expliquant le processus d’élaboration du projet, le candidat Sory Diabaté a soutenu que ‘’ ce produit pour la Grandeur du football ivoirien’’ correspond au besoin des acteurs du football et consommateurs.

A lire aussi>Election à la Fif l ‘AMAFCI a remis sa lettre de parrainage à Sory Diabaté

« J’ai demandé aux clubs qui m’ont demandé d’être candidat de réfléchir à ce que nous pouvons proposer au football ivoirien sur les 4 années à venir. Depuis le 1er mars, jusqu’au 15 avril, les clubs se sont structurés. Ils ont mis en place des groupes de travail. Et en 45 jours, ils ont réfléchi à ce qui pourrait être proposé comme solution dans le football sur les années à venir. Ils ont fait un état des lieux, ils ont analysé ce qui a été fait ; ce qui a été bien, ce qui a été moyennement fait, ce qui n’a pas été fait. Sur la base de ces constats, ils ont proposé un produit, un projet, que nous avons appelé pour la grandeur du football Ivoirien.
Nous avons abordé les questions liées aux infrastructures, à la gestion des clubs, la gestion des jeunes, au football féminin, les éléments qui rentrent en ligne de compte dans l’administration d’une fédération. Nous sommes partis des statuts de la FIF. Parce que toute entreprise est orientée sur la base des objectifs assignés. Beaucoup de personnes disent, la fédération n’a pas fait ceci, elle n’a pas fait cela. Quand vous leur posez la question de savoir que disent les statuts, quels sont les réels buts d’une fédération sportive, peu de personne vont le dire, parce que peu de personnes lisent les statuts. Nous avons regardé, nous disons voici ce qu’une fédération doit faire. Qu’est que nous mettons en place pour cela soit fait.
Nous avons fabriqué un produit, que nous estimons être un produit qui correspond au besoin du consommateur », a poursuivi Sory Diabaté.

S’inspirer de ce qui a été fait

Le candidat Sory Diabaté a rappelé à son hôte les bonnes choses réalisées sous le mandat du président Sidy Diallo. Des réalisations qui doivent inspirer pour construire le meilleur du football ivoirien.

« Nous avons fait de bonnes choses ensemble sur les 8 ans du président Sidy Diallo. Et nous devrions pouvoir faire de bonnes choses. Nous devons nous inspirer de ce qui a été fait. J’entends dire pourquoi en 18 ans, il n’a pas fait tout cela ; je réponds : ‘’ Quand on construit une maison, on commence toujours par les fondations, ensuite l’élévation, la couverture et la finition. Quand tu commences une maison par la toiture, tu ne pourras pas t’en sortir’’. Le jour on gagnera la coupe du monde, on dira qu’on est arrivé au sommet. Mais on n’aura pas fini. Parce que quand on gagne une Coupe du monde, on va vouloir gagner autant de coupe du monde que le Brésil ; il faut qu’on gagne autant de Coupe du monde que les meilleurs. On aura jamais fini de travailler. Celui qui vient, il fait ce qu’il peut. Et ceux qui suivent, viennent apporter leur savoir-faire pour que notre pays demeure une grande nation de football. Le produit que nous allons vous proposer a été fait par l’ensemble des clubs qui ont décidé de m’accompagner dans cette aventure. J’espère que nous allons réussir ensemble à proposer quelque chose qui nous permettra de franchir les obstacles que nous avons connus et être toujours au-devant de la scène », a insisté le candidat Sory Diabaté.

Ange K

Commentaire

PARTAGER