Redynamisation des Pme La FiPme se déploie sur l’ensemble territoire national

26352

Dernère publication

La fondation Félix Houphouët-Boigny a abrité le vendredi 9 avril 2021 la cérémonie d’installation de représentations (40) de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (Fipme) dans chaque capitale régionale et de délégation et dans chaque pôle économique définie par l’État de Côte d’Ivoire conformément à l’article 29 de ses statuts.

Selon Joseph Boguifo, président de la Fipme, l’installation de ces représentations sur le territoire national vise à fournir aux Pme, résident hors d’Abidjan un service de proximité dans le cadre du renforcement de leurs capacités et de vulgarisation des outils et mécanismes d’accompagnement de leur croissance , tout en poursuivant leur organisation en filières d’activités . « Il faut que ces Pme sachent qu’elles ne sont pas oubliées, qu’elles ont un interlocuteur. » a-t-il fait savoir. Aussi a-t-il indiqué qu’ « il faut qu’on arrive à les identifier, voir comment les intégrer dans les 25 filières d’activités créées.» Parrain de la cérémonie, Augustin Thiam, ministre- gouverneur du district autonome de Yamoussoukro s’est félicité de cette démarche de la fipme. « Elle permettra d’unir les groupements interprofessionnels des Pme afin de défendre leurs droits et leurs intérêts en leur offrant des services d’encadrement », a-t-il dit. Ainsi au sein des représentations régionales et des délégations de pôles économiques, la FiPme mènera entre autres activités, l’ identification des Pme, et l’appui à la délivrance des attestations Pme ; sensibiliser aux marchés publics locaux ; mettre en place des clubs entreprenariats dans les lycées( organisation de concours annuels) ; sensibiliser à la réforme fiscale 2021 (nouveau régime fiscal des Pme), au paiement en ligne des impôts et Cnps, au renforcement des capacités des Pme au niveau local. La Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises créée en 1995 a pour objectif d’unir en fédération, les groupements interprofessionnels actifs en Pme. Elle a pour mission d’accompagner l’État dans l’objectif de disposer d’une masse critique de Pme compétitives, dynamiques et innovantes, afin de contribuer pleinement au développement social et économique de la Côte d’Ivoire, par la création d’emplois et des richesses. Ses activités se repartissent en six volets, entre autres, appui aux Fédérations et Associations membres ; amélioration de l’environnement des affaires des Pme ; réalisation des études et des bases de données sur les Pme ; appui au secteur informel, à l’artisanat, aux jeunes et femmes entrepreneurs.

Harry Diallo à Yamoussoukro

Commentaire

PARTAGER