Région du Bélier: Les acteurs réfléchissent sur un cadre de partenariat gagnant-gagnant de la filière maraichère

10402

Dernère publication

À l’initiative du Projet de Pôle Agro-industriel dans la région du Bélier (2PAI-Bélier), une rencontre d’échange et partage d’expériences a réuni le jeudi 18 juin 2020 dans un hôtel de la capitale politique ivoirienne les différents acteurs, notamment les producteurs, les transformateurs, les commerçants, les services financiers et les fournisseurs d’intrants de la plateforme maraîchère de la région du Bélier et du District Autonome de Yamoussoukro.

Objectifs visés, faciliter les activités de la plateforme maraîchère, sensibiliser et renforcer les capacités des acteurs sur les mécanismes de financement de la chaine de valeur maraichère pour une meilleure gestion du risque de crédit. Ainsi, il s’est agi de sensibiliser et former sur les bonnes pratiques liées à l’organisation (achat et vente en groupe), la commercialisation (Existence de contrat et respect des engagements) et la bancarisation des bénéficiaires (ouverture de compte, sécurisation des recettes, bon remboursement des crédits et épargne). Mieux créer les liens afin que ces acteurs puissent commercialiser dans un partenariat gagnant-gagnant soutenu par les institutions financières et les fournisseurs d’intrants. Représentant la coordinatrice du Projet 2PAI-Bélier, Coulibaly Kigbafori Mamadou, responsable des opérations techniques à 2PAI-Bélier a dit : « Nous voulons un dispositif pérenne qui puisse continuer à servir nos bénéficiaires et tous les acteurs au-delà de la date d’achèvement du projet qui est prévu pour le 31 décembre 2021. Mais la clôture interviendra le 31 décembre 2022.

Pour arriver à la mise en place du dispositif pérenne, nous avons besoin de l’implication de tous les acteurs, le respect des principes et des règles qui seront établies ou éditées et qui vont conditionner le succès de notre dispositif (…) Cette rencontre sera donc l’opportunité pour les acteurs de jeter les bases de leur collaboration pour la réussite de la campagne contre saison des productions maraîchères ». Dans le même sens, Fossou Kouadio Francis Expert crédit agricole à 2PAI-bélier a expliqué que le projet 2PAI-Bélier ambitionne de développer les filières du moins les différentes chaines agricoles notamment les spéculations du maraîcher du maïs, manioc, porc ,riz et poisson. Il a dit qu’il est important dans ce cadre de pouvoir mettre les acteurs en commun, c’est-à-dire créer la relation de partenariat gagnant-gagnant entre les différents acteurs. « (…)Il y a la crise, mais il faut bien que les gens se nourrissent. Et pour que les gens puissent manger il faut qu’il ait de la production pour pouvoir favoriser cette production, et permettre aussi à ceux qui produisent et ceux qui sont au milieu comme les transformateurs, le commerçants de pouvoir accroitre leurs revenus. Et pour résister à la crise il faut bien qu’il ait une cohésion dans les actions », a-t-il indiqué pour le reste.

Harry Diallo à Yamoussoukro

Commentaire

PARTAGER