Remise de Timbres de solidarité contre le Sida Le comité sectoriel du ministère des Sports mobilise plus de 3 millions FCFA

469

Dernère publication

Le comité sectoriel de lutte contre le SIDA du ministère de la Promotion des Sports du Développement et de l’Economie Sportive a mobilisé pour la première édition de remise de timbres plus de 3 millions FCFA. Cette cérémonie de remise de timbres aux donateurs s’est tenue le jeudi 9 septembre 2021 dans les locaux de l’Office national des Sports ( ONS) à Treichville-Abiodjan.

Béatrice Ehui, la présidente du comité sectoriel a affiché sa joie devant les engagements des souscripteurs.« Cette cérémonie a été organisée pour dire merci à tous ceux qui nous ont apporté leur confiance. C’est satisfaisant car les timbres vont de 100 FCFA à 1,5 million et là pour cette cérémonie nous avons voulu trier les personnes qui ont contribué à hauteur de 100.000 FCFA. Et il y a en tout, 22 personnes qui ont contribué à hauteur de 100.000 FCFA. Aujourd’hui, ce sont 3,3 millions de francs CFA que nous avons recueillis », a-t-elle déclaré.
Créé en septembre 2004, le Fonds National de Lutte contre le SIDA (FNLS) a pour but de réduire l’impact du SIDA en Côte d’Ivoire grâce à la mobilisation de ressources. C’est donc dans cette optique que 22 personnalités ont reçu des tableaux réalisés à cet effet pour des souscriptions allant de 100.000 FCFA à 500.000 FCFA.
Pour François Allah Yao, le Directeur de Cabinet du Ministère de la promotion des sports et du développement de l’économie sportive, ces contributions aideront à éradiquer le Sida à l’horizon 2030. « Ces timbres vont vous rappeler qu’en 2030 l’on ne doit plus entendre parler de Sida. Et cela nous a motivés à prendre ces timbres. C’est un devoir pour nous de faire en sorte que les Ivoiriens soient en bonne santé. Nous allons poursuivre notre engagement’’, a-t-il dit. Marguerite Doffou, la Directrice du FNLS, a pour sa part salué la motivation de toutes les entités qui ont adhéré à cette initiative. Elle a lancé un appel à toutes les composantes de la société en vue de chasser le Sida de la Côte d’Ivoire.

Ange K

Commentaire

PARTAGER