Remise d’une ambulance médicalisée au CSU de Pakouabo- Taukla Victor ” Chose promise, chose due”

4632

Dernère publication

” Chose promise, chose due”, a dit Taukla Victor, conseiller technique , cadre de la sous-préfecture de Pakouabo, une localité située à une vingtaine de kilomètres de Bouaflé.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de remise d’une ambulance médicalisée au Centre de santé Urbain de Pakouabo le vendredi 11 juin 2021.

” Chose promise, chose due. Depuis longtemps, le CSU de Pakouabo était sans ambulance. Votre geste va permettre de sauver des vies en permettant l’acheminement des patients et surtout l’évacuation des femmes en instance d’accouchement”, a dit Victor Taukla Kouassi, qui a exprimé la reconnaissance des populations bénéficiaires au président de la République SEM Alassane Ouattara.

Le préfet de la région de la Marahoué, préfet du département de Bouaflé, Georges Gonbagui Gueu au nom du président de la République, Alassane Ouattara remettant les clés de l’ambulance médicalisée au directeur régional de la santé et de l’hygiène publique, Dr Kouamé Benjamin a dit : “Nous sommes ici pour honorer la promesse faite par la président de la République SEM Alassane Ouattara lors de sa visite d’État dans la Marahoué de doter la Sous-préfecture de Pakouabo, d’une ambulance en plus de médicaments, de consommables médicaux et équipements. Chose promise, chose faite, l’ambulance est au sein de votre CSU, population de Pakouabo “, a déclaré M. Georges Gonbagui Gueu.

Réceptionnant l’ambulance médicalisée, le directeur régional de la santé et de l’hygiène publique, Dr Kouamé Benjamin a indiqué que ce geste est un ouf de soulagement pour les populations, car elle permettra d’améliorer de manière substantielle la prise en charge urgente des malades.

Pour sa part, le porte-parole de la chefferie traditionnelle, Nanan Goli Kan Raphaël a également traduit sa gratitude et sa reconnaissance au président Alassane Ouattara pour ce geste qui contribuera à sauver des vies.

Notons que l’ambulance médicalisée d’une valeur de plus de soixante millions de francs CFA est équipée d’un dispositif d’oxygène et d’une boite de secours.

Beker Yao

Commentaire

PARTAGER