Rentrée politique à Yamoussoukro

3492

Dernère publication

Le Rjc-Rhdp annonce 7500 personnes Le dimanche 17 novembre 2019, à Cocody Rue-Lepic, Ali Ouattara, président du Réseau des jeunes cadres Rhdp (Rjc-Rhdp), a indiqué que la cérémonie de rentrée politique de son mouvement prévue le samedi 23 novembre 2018, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, rassemblera plus de 5000 personnes.

«Nous attendons 7500 personnes à la Fondation Félix Houphouët-Boigny, pour le meeting du 23 novembre 2019. C’est le nombre de personnes désireuses de venir à la rencontre. Sur ces 7500 personnes, nos sections de Yamoussoukro, à elles seules, veulent mobiliser 4000 personnes», a indiqué Ali Ouattara. Pour lui, le rassemblement sera un test pour son mouvement, dans le cadre de la mobilisation à venir pour le meeting du Rhdp, prévu les 6 et 7 décembre 2019, à la Place Jean-Paul 2 de Yamoussoukro. Placé sous le haut patronage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et sous le patronage du président du Sénat, Ahoussou Jeannot, le meeting du Rjc-Rhdp, selon son président, bénéficie de l’autorité spirituelle du chef des Akwè, N’Dri Boigny-3 et de Nanan Koba Kouassi-2, chef des Nanafouë.
«Après l’élection de 2020, les ivoiriens vont dormir, se lever et vaquer à leurs occupations comme d’habitude». «Beaucoup de nos militants redoutent des violences, après la présidentielle. Ils se demandent à quelle sauce nous serons mangés en 2020. Nous allons leur dire qu’il y aura 2020, il y aura 2025, il y aura 2030 et il n’y aura rien. Après l’élection de 2020, les ivoiriens vont dormir, se lever et vaquer à leurs occupations comme d’habitude », a-t-il assuré.

J-H K avec Sercom

Commentaire

PARTAGER