Secteurs pétroliers et gaziers : Le gouvernement veut créer des emplois pour les jeunes

630

Dernère publication

« Le contenu local dans les activités pétrolières et gazières ». Ce thème réunit des experts de ces deux secteurs, dans le cadre d’un atelier ouvert le mardi 11 juin 2019 à Grand-Bassam par le ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé.
Abdourahmane Cissé a rappelé que ces assises portent sur un thème d’actualité qui tient à cœur au Président de la République, Alassane Ouattara et au Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly : « La vision du chef de l’État est de faire en sorte que nos jeunes et nos entreprises locales puissent effectivement bénéficier des fruits de la croissance et participer au développement de la Côte d’Ivoire, notamment dans les secteurs pétrolier et gazier. Il s’agit d’utiliser le potentiel des secteurs pétrolier et gazier comme source directe de créations d’emplois pour nos jeunes, de transfert de technologie et de catalyseur pour le développement d’un tissu industriel national dans le secteur pétrolier ». Le ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables a exhorté les experts à définir des stratégies et politiques de Contenu Local efficaces et appropriées au potentiel pétrolier et gazier de la Côte d’Ivoire. « Toutefois et j’insiste sur ce point, cela doit se faire tout en maintenant la confiance et l’attractivité du secteur pétrolier et gazier ivoirien vis-à-vis des investisseurs privés notamment étrangers. C’est à ce prix que le secteur pétrolier contribuera à améliorer l’inclusivité de la croissance de notre pays », a-t-il souligné. Le Directeur général des hydrocarbures (DGH), Jean-Baptiste Aka, a rappelé que sa direction a élaboré des projets de textes, notamment un avant-projet de loi et un projet de décret d‘application. « Au cours du présent atelier, il s’agira pour tous les acteurs et parties prenantes du secteur pétrolier et gazier, de passer en revue l’ensemble des dispositions contenues dans lesdits projets de textes proposés et de les amender, en tenant compte des réalités et de l’environnement propres à notre pays », a indiqué Jean-Baptiste Aka.

OD avec SERCOM MPEER

Commentaire

PARTAGER