Tchad – N’Djamena: Idriss Deby devient «Maréchal»

732
Le monde:le chef de l’État Idriss Deby

Dernère publication

Drôle de promotion à la présidence tchadienne: le chef de l’État Idriss Deby devient « Maréchal ». Mais pourquoi ? Il est difficile de légitimer cette promotion du président tchadien quand on constate que le Tchad est toujours menacé par les groupes armés de Boko-Haram et quelques résistances de rébellion à l’Est du pays.

Disons sans fausse note que la logique implacable de la présence de Boko-Haram dans la région n’appartient pas à la nomination du président Idriss Deby. Le «Maréchal » tchadien reste loin de cette décision du parlement tchadien qui prend à revers l’assassinat des 44 prisonniers présentés à la presse comme les hommes appartenant à Boko-Haram. Aujourd’hui, la bravoure du « Maréchal » Idriss Deby est contestée par l’organisation des droits de l’homme. Que dira le président tchadien ? Rien !
Le galon de « Maréchal » pour Idriss Deby, nous rappelle Mobutu Sessé Séko, Jean-Bedel Bokassa qui sont devenus présidents à vie. Idriss Deby « Maréchal » bien sûr que c’est le mode en Afrique…. L’histoire africaine est là, plus que jamais têtue ; Gnassingbé Eyadema « Le timonier » Mathieu Kérékou le « Caméléon » Gabriel Mugabé « le père de l’indépendance » Pierre Nkuruziza « le guide suprême de la nation burundaise ». Une bouffonnerie politique qui a pris de l’ampleur depuis les indépendances.

Ben Ismaël

Commentaire

PARTAGER