Tiassalé -Thomas Camara met en service des mini-centrales solaires hybrides

1626
Thomas Camara a procédé, le vendredi 25 février 2022, à la mise en service de mini-centrales solaires hybrides dans les localités de Dibykro et Broukro

Dernère publication

Thomas Camara met en service des mini-centrales solaires hybrides dans le département de Tiassalé

Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Thomas Camara a procédé, le vendredi 25 février 2022, à la mise en service de mini-centrales solaires hybrides dans les localités de Dibykro et Broukro, dans le département de Tiassalé.

« Le président Alassane Ouattara a fait de l’accès à l’électricité l’une des priorités pour l’amélioration des conditions de vie de nos populations. Le défi est donc d’apporter une solution aux zones rurales qui sont souvent plus désavantagées en termes d’accès à l’électricité, compte tenu du coût élevé du raccordement aux réseaux faiblement peuplés, isolés et difficiles d’accès ainsi que de la faible consommation électrique. Les mini-réseaux solaires apparaissent donc comme une voie d’accélération de l’accès à l’énergie pour cette importante frange de la population en zone rurale. Ainsi, à travers cette technologie de mini-réseaux photovoltaïques comme moyens d’électrification de nos villages et campements nous assurons l’amélioration de l’accès de l’électricité en Côte d’Ivoire et traduisons en réalité la promesse du président de la république », a indiqué le ministre Thomas Camara.

8 localités bénéficiaires

Avec cette mise en service mini-centrales, c’est 8 localités ( Dibykro, Kangakro, Niénékro , Konankro, Broukro, Ehouman Koffikro,Diallokro et Adomkro) du département de Tiassalé qui bénéficieront d’électricité pour une population estimée à environ 9471 habitants , soit 546 ménages . Pour lui, avec ce raccordement ces populations verront leurs vies changer complètement. Au nom des bénéficiaires, Nana Diby Koffi Konan Jean-Claude, chef du village de Dibykro a salué cette action .Co- financés par l’ Uemoa dans le cadre du projet Prodere volet 1 (2, 3 milliards Fcfa) et l’Union Européenne dans le cadre du projet Ecler ivoire( 5 milliards de FCFA), ces ouvrages d’électrification consistent en des réseaux autonomes alimentés par mini- centrales solaires hybrides (centrales photovoltaïques avec stockage couplées à des groupes électrogènes.) Au total pour ces deux projets, c’est 22 mini- centrales solaires hybrides qui seront installées d’une capacité totale de 1235 kWc . Il concerne les départements de Koro, Touba, Ouaninou, Biankouma, Tiassalé, Ouangolodougou, pour une population totale estimée à 22 240 habitants.

Harry Diallo, de retour de Tiassalé

Commentaire

PARTAGER