Tournoi de la Fraternité à Bouaké Koné Kignéman prône le vivre ensemble

480

Dernère publication

Le dimanche 19 septembre 2021, le terrain du Groupe scolaire de Tchelèkro, à Bouaké a abrité la finale de la première édition du tournoi de la Fraternité doté du trophée Koné Kignéman initié par la jeunesse de ce quartier périphérique de Bouaké, en vue de consolider les valeurs de paix, d’unité, de convivialité et de cohésion entre les jeunes de Tchelèkro. Koné Kignéman, parrain de ce tournoi et 2ème adjoint au maire de Fronan a aussi exhorté les jeunes au rassemblement autour des valeurs humaines.

“Ensemble, nous devons bâtir et œuvrer pour le développement de Tchelèkro et de la commune de Bouaké. Pour ce faire, je vous exhorte à cultiver l’amour, la paix, l’union, le partage et la cohésion sociale. Nous devons faire de la recherche de la paix, un héritage commun à transmettre à nos petits frères et à nos enfants. Chers jeunes de Tchelèkro, vous devez être une référence, un repère de qualité pour les autres jeunes de Bouaké”, a dit Koné Kignéman.
Au terme d’une rencontre amplement discutée (0-0 au temps réglementaire), c’est à l’épreuve des tirs au but que le Fc Charia Junior a remporté dame coupe face au Fc Cartel sur le score de 3 tirs à 0 devant un public nombreux et dans une ambiance conviviale. Les huit équipes ayant participé à cette première édition du tournoi de la Fraternité à Tchelèkro durant une semaine sont réparties avec les bras chargés de lots. En plus du trophée, Fc Charia Junior repart avec un équipement sportif, des ballons et une enveloppe.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER