Trois jours après son retour du pélérinage à la Mecque

1061

Dernère publication

El Hadj Alafé Wakili reçu dans la liesse populaire par ses  parents, proches, amis et collaborateurs

Le vendredi 23 août 2019 s’est tenue la cérémonie rituelle de réception de retour de pèlerinage de El Hadj Alafé Wakili à la Mosquée Musab Ibn Oumay de la Rivièra-palmeraie d’Abidjan et puis à son domicile situé dans ce quartier de la commune de Cocody.

Ils étaient nombreux parents, amis et collaborateurs à venir à cette réception. Diomandé Brahima, homme d’affaires, Traoré Moussa, Président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), N’Guessan Fulgence, Président du Syndic du quartier (quartier Athena Progim) , Amedé  Assi et Franck Luté, Président du mouvement “Diaspora pour la réconciliation et la paix en Afrique”, étaient présents. Cette journée de réception  a débuté par l’accompagnement de l’élu du jour à la mosquée Musab Ibn Oumay  pour la prière du vendredi (Djouma), sous des cantiques religieux proclamant l’unicité de Allah.

Dans son sermon, l’Imam Diarrassouba  a conseillé  que le pèlerin doit rester constamment dans la prière et en contact avec son créateur Allah. L’Imam a  ajouté que le pèlerinage fait changer positivement celui qui l’a accompli. Après la prière de vendredi, le nouveau pèlerin,  a fait des bénédictions pour la mosquée, ses fidèles, le quartier, ses musulmans et toute la Côte d’Ivoire. La prière terminée, les nombreux amis et parents , ont raccompagné El Hadj Alafé Wakili, à son domicile où plusieurs personnes attendaient pour la suite  de la cérémonie religieuse de réception du nouveau pèlerin.  Une fois,  le repas terminé, le nouveau pèlerin a procédé à la distribution par l’entremise de son épouse Nahomi Alafé des cadeaux (tapis de prière, chapelet, eau de Zamzam, bonnets, etc) qu’il a apportés de la Terre Sainte d’Arabie Saoudite. Peu avant il a fait des bénédictions, et rendu témoignage sur l’importance de l’accomplissement du cinquième pilier de l’Islam !

MO avec KN

Commentaire

PARTAGER