8èmes jeux de la Francophonie / Latifa Moftaqir, Conseil d’orientation : “La Côte d’Ivoire a battu tous les records de qualificatifs”

1400

Dernère publication

Ouverts le vendredi 21 juillet au Stade Felix Houphouët-Boigny, les 8ème jeux de la Francophonie ont fermé leurs portes le dimanche 30 juillet au stade de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports (Injs) de Marcory en son et en couleurs.

Au cours de cette clôture, Latifa Moftaqir, du Conseil d’orientation du Comité International des Jeux de la Francophonie a déclaré : « la Côte d’Ivoire a battu tous les records de qualificatifs en nombre de journalistes, qualité de transport, d’accueil, de gastronomie, d’hospitalité ».  Et d’ajouter : « Abidjan a offert des jeux grandioses au-delà de nos espérances. C’est pourquoi, au nom de la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaelle Jean,  nous traduisons toute notre reconnaissance à la Côte d’Ivoire et à son président pour avoir donné beaucoup de bonheur à la jeunesse francophone  ».  Sur sa lancée,   elle a révélé : « en confiant ces 8ème   jeux à la Côte d’Ivoire, la Francophonie savait que ce pays avait des ressources et les infrastructures. Mais ce qui est réalisé est une prouesse et la Côte d’Ivoire a réussi le pari».    En revanche, elle a souligné qu’il y ait un avant et après les jeux de la Francophonie.

Avant elle, c’est Robert Beugré Mambé, ministre auprès du président de la République chargé des jeux de la Francophonie qui a planté le décor. Ainsi, il a transmis à Mme Francine Landry, ministre du Développement et de la Francophonie du Canada Nouveau-Brunswick, les attributs des 9 ème jeux qui vont se dérouler dans ce pays en 2021. Il s’agit d’un bracelet, d’une couronne, d’un chasse-mouche, du drapeau des jeux. Avant cela, le ministre Beugré  a traduit toute sa reconnaissance au chef de l’Etat ivoirien «pour avoir offert de beaux jeux à la jeunesse francophone», sans oublier  l’Organisation Internationale de la Francophonie pour ses  conseils  avisés qui ont, dit-il, permis cette réussite.

Quant à  Francine Landry, ministre du Développement et de la Francophonie du Canada Nouveau-Brunswick, elle a promis que son pays attend les jeunes de la Francophonie les bras ouverts en 2021 «pour des jeux agréables dans un environnement qui fait rêver».

C’est Daniel Kablan Duncan vice-président de la République de Côte d’Ivoire, représentant le Président Ouattara qui a clos ces 8ème  Jeux, en ces termes : «Nous sommes tous fiers de ce succès. Abidjan 2017 a tenu toutes ses promesses. Nous sommes infiniment reconnaissants à la communauté francophone pour l’expérience que nous venons de vivre ». Puis, il a révélé que ce sont 324 médailles qui ont été distribuées dont 108 en Or.

Avant les allocutions, toutes les délégations ayant participé aux jeux ont produit à cœur joie, un dernier défilé. Ce sont des feux d’artifice qui se sont levés dans le ciel, suivis de fresques chorégraphiques signées du célèbre chorégraphique ivoirien, Georges Momboye qui ont fermé les rideaux de ces  8èmes jeux.

M. Ouattara

Commentaire

PARTAGER