Africa Sports : levée de sanction Fif contre Vagba, riposte de Bahi Antoine

758

Dernère publication

Sur proposition du président de la FIF, Augustin Sidy Diallo, les acteurs du football sous sanction disciplinaire verront leur peine levée. Cette proposition a été actée par l’Assemblée générale du 25 mai 2019 à Yamoussoukro. Salif Bictogo, Vagba Alexis, Alain Gouaméné, Koné Cheick Oumar ( s’ils n’ont pas fait appel ou s’ils ont renoncé à l’appel), pourront après la décision de la commission disciplinaire exercer toute activité liée au football.
Cette décision n’est pas sans conséquence à l’Africa Sports d’Abidjan. La levée de sanction signifie que Vagba Alexis pourrait reprenne les rênes du club vert et rouge. L’intérim assuré par Bahi Antoine prendrait ainsi fin dès la notification de la levée de sanctions au concerné.

[ Bahi Antoine désigné par la Fif ]
La FIF via un communiqué fin mars 2019 avait désigné Bahi Antoine pour assurer la vacance du poste. La FIF s’était appuyée sur les textes statuaires de l’Africa Sports d’Abidjan pour fonder sa décision. « En cas de vacance de la présidence du bureau exécutif pour quelques raisons que ce soit, l’intérim est assuré jusqu’au terme du mandat par le président délégué général, et cas d’empêchement ou d’indisponibilité de ce dernier, par le premier vice-président ». Cette vacance du pouvoir qui prendra fin dans les jours à venir devrait repositionner Vagba Alexis dans son ‘’ fauteuil’’ de président de l’Africa Sports d’Abidjan afin de terminer son second mandat qui cours jusqu’en novembre 2022.
Anticipant ce retour, Bahi Antoine avait convoqué une Assemblée générale extraordinaire le 11 mai 2019 pour suspendre Vagba Alexis. À cette AG extraordinaire, les membres statuaires avaient donné pleins pouvoirs à Bahi Antoine pour diriger le club Vert et Rouge. « Au niveau de la Fif, nous avons pris acte de la décision de lever de sanction. À l’Africa Sports, les membres statuaires ont décidé de suspendre l’ancien président. Nous sommes une association sportive, un club omnisports ».

Bahi Antoine à Roger Ouégnin :
« Ton rival, ton adversaire, c’est l’Africa Sports d’Abidjan et non la FIF »

Dans la foulée, comme pour confirmer son intention de ne pas bouger maintenant, Bahi Antoine avait défié au terme de la 57e assemblée générale de la FIF, défié en ces termes le Président de l’Asec : « Mon objectif est de construire le club. Bâtir une équipe forte, qui pourra rivaliser avec l’Asec. Nous devons battre l’Asec en aller-retour la saison prochaine. Dites à Me Roger Ouégnin que son rival, son adversaire, c’est l’Africa Sports d’Abidjan et non la FIF ».

Ange Kouadio

Commentaire

PARTAGER