Aid El Fir à Guiglo – Les musulmans prient pour la paix en Côte d’Ivoire

1932
Les musulmans de Guiglo ont prié pour la paix en Côte d’Ivoire

Dernère publication

Les musulmans de Guiglo ont prié pour la paix en Côte d’Ivoire

Le lundi 2 mai 2022 à la grande mosquée de Guiglo à l’occasion de la prière de la fin du Ramadan, les musulmans de la commune de Guiglo ont prié pour la paix en Côte d’Ivoire en présence de Séhi Marius SG-1 de la préfecture de Guiglo .

« Je suis fier, ce jour de la communauté musulmane qui ne cesse de travailler à la cohésion sociale dans la région du Cavally et partout en Côte d’Ivoire. Le préfet me charge de vous dire de continuer dans ce sens, à prier pour le pays et pour le gouvernement et surtout pour la paix à guiglo. Je profite de l’occasion pour lancer un appel à la jeunesse à œuvrer pour le travail. Seul le travail détermine la dignité et la valeur d’un homme et permet de s’éloigner de tous ceux qui apportent des semblants de messages d’attirer à eux des gains faciles. Seul le travail peut les faire sortir de la misère.», a expliqué Séhi Marius SG-1 de la préfecture de Guiglo.

Quant à Diabi Fofana, l’Imam de la grande mosquée de Guiglo, membre du Cosim en charge du Cavally , il a formulé des vœux pour le chef de l’État, Alassane Ouattara et les membres du gouvernement surtout pour la ministre Anne Désirée Ouloto, président du conseil régional du Cavally.

« Au nom de la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire, nous prions pour tous les membres du gouvernement afin que la sagesse les habite pour diriger le pays, la Côte d’Ivoire. Aussi , nous avons prié pour le gouvernement qui tend toujours la main à l’opposition , afin le dialogue politique engagé entre eux nous amène à une vraie réconciliation nationale et une paix définitive et durable.», a dit l’Imam Diabi Fofana. Il a réitéré ses remerciements à la ministre Anne Désirée Ouloto pour les actions de paix qu’elle a entamées dans la région du Cavally et à tous les élus et cadres qui les ont soutenus pendant le mois de ramadan.


Konhon Dominique, correspondant dans le Cavally

photo légendée : Une vue de la mosquée.

Commentaire

PARTAGER