Bouaké-Le ministre Koffi N’guessan lance le projet ”Lafigué”

1138
Le ministre Koffi N'guessan lance le projet ''Lafigué'' à Bouaké

Dernère publication

Le ministre Koffi N’guessan a lancé le projet ”Lafigué” à Bouaké.

Le jeudi 23 mars 2023 au lycée technique de Bouaké, Koffi N’guessan, ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage a procédé au lancement du projet employabilité et entrepreneuriat ”Lafigué”. Un projet dans le cadre de l’école de la 2ème chance qui vise à former 150 jeunes de la ville de Dabakala, sortis du système éducatif classique. Ce projet est à l’initiative du Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage en collaboration avec la Fondation Endeavour Mining et la GIZ Côte d’Ivoire à travers son projet “Endeavour Mining” pour un montant de 145.293.150 francs CFA. “L’école de la 2ème chance s’inscrit dans le programme jeunesse que le gouvernement vient de mettre en place. Il s’agit de former les jeunes qui vont pouvoir rentrer dans la vie active. C’est un acte concret parce que ces jeunes qui sont dans les villages impactés par l’exploitation de la mine ne savaient quoi faire car ayant aucune formation pratique. A travers l’appui de Endeavour Mining, on doit trouver les moyens de former les jeunes partout en Côte d’Ivoire aux différents métiers. Au terme de cette formation, cet apprentissage sera assorti d’un certificat de fin de formation”, a dit le ministre Koffi N’Guessan. Pour leur part, Leaticia Ouattara, directrice pays de Endeavour Mining et Marc Levesque, chef de projet à la Giz, ont fait savoir que projet ”Lafigué” s’étendra sur un an. Ils se sont tous réjouis de cette collaboration avec le gouvernement ivoirien car selon eux, le projet ”Lafigué” va résoudre le problème de l’employabilité dans la région du Hambol. Cette formation est entièrement gratuite et les 150 jeunes bénéficiaires seront formés pendant 4 mois en électricité bâtiment, plomberie et maçonnerie et pendant 6 mois en soudure/chaudronnerie, électricité d’équipement et menuiserie au lycée professionnel et industriel de Bouaké.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER