Bouaké-L’Ong Fadec aux côtés des écoliers et élèves défavorisés

699
Krotoumou Diomandé, présidente de l'ONG FADEC et le Sénateur Nicolas Djibo (en arrière plan) aux côtés des écoliers et élèves défavorisés de Bouaké.

Dernère publication

Le dimanche 24 septembre 2023 au centre culturel Jacques Aka de Bouaké, la présidente de l’ONG Femmes actives pour le développement et la cohésion (Fadec), Krotoumou Diomandé, par ailleurs, 2ème vice-présidente du Conseil régional de la région de Gbêkê a offert, d 1500 kits scolaires à des écoliers et élèves défavorisés de la commune.

Ces kits sont composés de cahiers, ardoises, ensembles géométriques, stylos, boîtes de craies, livres, cahiers d’exercices et annales. Une action de solidarité qui vise à soutenir les parents économiquement faibles en cette période de rentrée scolaire 2023-2024. « L’éducation est un droit fondamental pour tous les enfants, quels que soient le sexe, l’origine ou la situation sociale. Notre action a pour but de donner de l’espoir aux écoliers et élèves qui, malgré les difficultés de leurs parents, continuent de croire en leur avenir. Nous nous engageons à leurs côtés pour leur fournir les outils nécessaires pour atteindre leurs objectifs en matière d’éducation », a dit Krotoumou Diomandé, présidente de l’Ong Fadec. Exprimant sa gratitude à Jacques Konan Assahoré et Nicolas Youssouf Djibo, respectivement, président du Conseil régional et Sénateur de Gbêkê pour leur soutien indéfectible, Krotoumou Diomandé a indiqué que l’action de sa structure s’inscrit dans la vision du Président de la République, Alassane Ouattara, celle de la Côte d’Ivoire solidaire et l’école pour tous. Et d’ajouter que pour cette rentrée scolaire 2023-2024, la Fadec compte faire don de kits scolaires dans plusieurs établissements scolaires publiques à Bouaké. L’Objectif selon elle, est d’apporter sa contribution à la scolarisation des enfants tout en leur offrant des moyens de réussir à l’école. Nicolas Djibo, le sénateur de Gbêkê a appelé d’autres bonnes volontés à imiter l’Ong Fadec. Les bénéficiaires et leurs parents, ont exprimé leur gratitude à la donatrice, expliquant que ce geste vient à point nommé à une période où « tout est cher sur le marché ». Créée en février 2015, l’Ong Fadec œuvre dans le domaine du social, l’éducation, la santé, l’environnement, l’hygiène, l’assainissement, l’accès à l’eau potable, l’autonomisation de la femme, l’alphabétisation, l’agriculture.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER