Bouaké : Lutte contre la drogue : La police détruit 3 fumoirs à Dar-Es-Salam

722

Dernère publication

03 fumoirs à ciel ouvert détruits, 01 point de vente de produits stupéfiants démantelé, 50 boulettes de cannabis, 39 boulettes de Skunk (une variété du cannabis), 02 Pipes, 60 comprimés de Tramadol, 02 paires ciseaux, 01 couteau, 07 papiers d’emballage de cannabis saisis.

C’est le bilan de l’opération de bouclage et de ratissage dans les zones criminogènes menés par les éléments du Commissariat de Police du 3ème arrondissement de Bouaké, le mercredi 15 novembre 2023 de 06 heures à 14 heures. Cette opération spéciale qui se fait dans le cadre de la lutte contre la drogue et autres stupéfiants s’est soldée par l’interpellation de 12 individus qui ont tous déférés devant le Parquet du Tribunal de Première Instance de Bouaké

Selon le commissaire du 3ème arrondissement Meïté Souleymane, l’intensification de la lutte contre le fléau qu’est la drogue pourrait ramener la quiétude au sein des populations des quartiers de Kottiakoffikro (ex-CNRA) et Dar-Es-Salam (Abattoir), zones de couverture dudit commissariat de police. Cette intervention de terrain, a été suivie d’une parade de véhicules à travers le quartier Dar-Es-Salam, pour montrer la force dissuasive de la police nationale. L’opération de bouclage et de ratissage dans les zones criminogènes a pour objectif d’identifier entre autres, les fumoirs, détruire et interpeller les tenanciers de ces fumoirs, lutter respectivement contre la violence, les actes d’incivisme, le grand banditisme, faire du renseignement opérationnel, protéger les établissements scolaires ainsi que les sites stratégiques de la République dans la zone de couverture du 3ème arrondissement de police de Bouaké.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER