CAN 2023 – Mission d’inspection- Voici les recommandations de la CAF au Cocan

17318

Dernère publication

Une délégation de la Confédération Africaine de Football ( CAF) conduite par Anthony Baffoe, Secrétaire général adjoint de la CAF chargé du football et du développement a séjourné en Côte d’Ivoire du 2 au 8 décembre 2020 dans le cadre de la deuxième mission d’inspection
des infrastructures sportives et non sportives en cours de réalisation pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

La délégation conduite par l’ex-international ghanéen, Anthony Baffoe, s’est rendue successivement dans les villes d’accueil à savoir, Korhogo, Bouaké, Yamoussoukro, San Pedro puis Abidjan. Cette mission technique composée de six experts, était accompagnée de facilitateurs ivoiriens, de la FIF, du COCAN et du BNETD placés sous la direction de Monsieur Kouamé Aduo Luc , vice-président du COCAN, représentant M. Lambert Feh Kessé.
Au cours de la séance de restitution le mardi 8 décembre 2020 présidée au siège du COCAN par Kouamé Aduo Luc, Anthony Baffoe est revenu sur les enjeux de cet exercice en soutenant qu’il est largement bénéfique pour tous d’être prêt longtemps à l’avance pour la mise en place de l’ensemble du dispositif (personnel et infrastructures). « Seuls la qualité et le respect des délais comptent », a-t-il insisté . Selon le chef de délégation de la CAF, pour mesurer le niveau d’exigence de ce défi, il convient de percevoir la CAN comme une Coupe du Monde organisée par et pour les Africains.

Il a également soutenu avec vigueur, l’idée de matches-test sur les sites de compétition, donnant notamment l’exemple du Qatar qui accueille la prochaine Coupe du Monde de Football.
Le passage en revue par l’équipe de la CAF des domaines inspectés a permis au COCAN de recevoir d’utiles indications, secteur par secteur, pour améliorer ou anticiper ses préparatifs. La méthodologie consistait à apprécier chaque site selon le niveau d’avancement lors des travaux. Ainsi, les taux globaux suivants ont été recueillis pour servir d’Illustration lors de l’évaluation des infrastructures dans les quatre sites de l’intérieur du pays : San Pedro : 51,8 % ; Bouaké : 67% ; Yamoussoukro : 74% ; Korhogo : 38%.
A l’issue de ces échanges constructifs, le vice-président du COCAN, Kouamé Aduo Luc a vivement remercié la CAF pour son accompagnement avant de lui donner la ferme assurance que les recommandations reçues seront partagées et appliquées en vue d’une CAN 2023 réussie.
La délégation de la CAF a achevé son séjour en Côte d’Ivoire par une visite de courtoisie au Ministre des Sports, Danho Paulin le mardi 8 décembre 2020.

AK avec Sercom Cocan

Pour acheter votre journal du jour en PDF – les archives et les numéros récents, cliquer  …..

https://www.lintelligentdabidjan.info/client/produit/n3749-4/

Commentaire

PARTAGER