Caravane Jeunesse Saine 2023-Le directeur de la Protection de la Jeunesse présente le bilan à mi-parcours

505
Le directeur de la Protection de la Jeunesse a présenté le bilan à mi-parcours de la Caravane Jeunesse Saine 2023

Dernère publication

Okobé Arsène , directeur de la protection de jeunesse au ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique , a dressé le bilan à mi-parcours de la caravane Jeunesse Saine initiée par le ministère lors d’une conférence de presse au siège de la Direction de la protection de la jeunesse situé dans la commune d’Attécoubé, mardi 6 décembre 2023.

La caravane Jeunesse Saine avait été initiée en février 2023 par le ministère pour lutter contre les grossesses précoces et non-désirées, l’alcoolisme, les drogues et le Vih dans le cadre de 2023, année de la jeunesse. «Nous avons eu recours aux activités de proximité et de masse en termes de sensibilisation. En fin novembre, nous avons 8 057 509 adolescents et jeunes touchés dont 797 855 à travers les données de routines et 7 259 654 à travers les médias et réseaux sociaux y compris la plateforme U-report » , a déclaré, Arsène Okobé, directeur de la protection de la jeunesse. Par ailleurs, en marge de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 prévue en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 Février 2024, des dispositions sont en cours pour assurer un déploiement des équipes sur la période dans les principales villes abritant la compétition ainsi que d’autres grandes villes ciblées pour le déploiement des équipes. « Vous savez que ce sont les périodes pendant lesquelles il y aura du monde, l’euphorie des adolescents et des jeunes peuvent entraîner des comportements déviants qui peuvent entraîner des grossesses précoces, des Ist, etc » , a indiqué Okobé Arsène.

Mamadou Ouattara avec L.Abdul

Commentaire

PARTAGER