Centre national de calcul de Côte d’Ivoire (CNCCI) – Traoré Issa, Directeur: « Nous traçons la feuille de route en vue de la dynamisation du centre »

6075

Dernère publication

La direction du Centre National de Calcul de Côte d’Ivoire (CNCCI) a organisé, le jeudi 24 juin 2021 au Pôle scientifique et d’innovation de l’Université Félix Houphouët-Boigny sis à Bingerville, un atelier sur le thème : « Redynamisation des Pôles de Simulations Numériques du Centre National de Calcul de Côte d’Ivoire ».

Selon Docteur Traoré Issa, Directeur du CNCCI : « l’objectif de l’atelier est de mettre en place les règles d’accès au calculateur, les règles de stockage » et aussi de définir les stratégies pour « convaincre d’autres partenaires pour qu’ils puissent utiliser le calculateur en toute sécurité ».

« Aujourd’hui, nous sommes à 15% de son utilisation. Le calculateur est sous utilisé, avec tous les chercheurs mis en place dans les différents pôles. Nous allons mettre en place les stratégies et l’atelier va nous donner une feuille de route qui permettre de mener dans les jours à venir une campagne d’informations et approcher les utilisateurs des calculateurs qui sont dans les universités, les PME et PMI et embarquer également certains projets sectoriels qui font appel au calcul intensif », a-t-il dit parlant de la utilisation du calcuteur dont s’est doté l’État de Côte d’Ivoire.

Dr Traoré a annoncé, à cet effet, des visites aux chercheurs, notamment aux vices présidents des universités, en charge de la recherche pour leur présenter le calculateur, ses potentialités.

Un calculateur est un ordinateur très puissant en terme de temps d’exécution des tâches. Celui de la Côte d’ivoire réalise 322,56 mille milliards d’opérations élémentaires en une seconde (322,56 Tflops, et est fonctionnel depuis mars 2018

Le CNCCI qui gère le calcuteur ivoirien réalise notamment des calculs intensifs pour prédire la pluviométrie et les prévisions climatiques pour le compte de la sodexame (membre du CNCCI), ou encore des prévision statistique de données massifs pour prendre des décisions, étude des ADN et ARN (covid-19, institut Pasteur (aussi membre du centre).

Yaya .T avec sercom

Commentaire

PARTAGER