Chaire UNESCO : La 6e Promotion d’Auditeur.es en Ingénierie du Genre a fait sa rentrée

1374
Photo du passage de flambeau entre la 5e promotion et celle entrant

Dernère publication

De nouveaux experts pour la valorisation du genre vont s’ajouter aux 200 dont dispose la Côte d’Ivoire . En effet, la Chaire UNESCO, “Eau Femme et Pouvoir de Décisions” ( CUEFPOD) a procédé, mardi 31 janvier 2023 à l’ouverture de l’année académique 2022- 2023 de la 6e promotion d’Auditeur.es en Ingénierie du Genre.

La rentrée solennelle de la 6e promotion de la formation du genre vise à pérenniser son statut d’institution de référence en matière de formation et promouvoir l’idée de doter les institutions publiques ou privées d’experts capables de conduire les politiques, projets et programmes qui prennent en compte le Genre.
« Nous allons travailler sur le genre et le changement climatique. Nous avons notre manière d’aborder cette question. Sur le genre, la paix et la sécurité qui est un véritable problème pour l’Afrique , sur l’audit genre, la budgétisation sensible au genre qui permet de voir l’impact du budget sur les populations. Nous, en matière du genre, on donne les outils pour aller en profondeur, pour comprendre et avoir des solutions idéales pour un développement durable et équitable pour une Entreprise performante et compétitive. La Côte d’Ivoire est l’un des pays qui a cette opportunité à offrir au monde», a dit Euphrasie Kouassi Yao, Titulaire de la Chaire UNESCO.

Ce fut l’occasion de sacrifier à la tradition du rite de passage de flambeau entre la 5e promotion et celle entrant.

Portée par la Chaire UNESCO « Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions » depuis l’année académique 2017-2018, la formation en ingénierie du Genre est sanctionnée par une remise de diplôme à l’issue de 9 mois de formation. Ces experts de haut niveau en fin de cycle sont ainsi aptes et capables de conduire des politiques, projets et programmes genre.

Une véritable arme à s’en approprier .

« …On tourne en rond et l’implication de la femme crée beaucoup plus de valeurs et c’est pour cela que j’ai pensé que c’était bien que je vienne à la suite de mes prédécesseurs de la promotion passée, pour renforcer nos capacités pour nous permettre de mieux servir la communauté, la sous- region et à l’international » a affirmé Moni N’Guessan, Sous Directeur du Port Autonome d’Abidjan et nouvel entrant.

Les inscriptions se poursuivent jusqu’au 2 février 2023, date du début effectif des cours en ligne.

Pour rappel, cette cérémonie était placée sous la présidence de Madame Euphrasie Kouassi Yao, Titulaire de la Chaire UNESCO « Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions » et la présence effective de personnalités issues des secteurs public et du privé, des formateurs, des Experts de promotions précédentes et des futurs auditeurs.

Par Sapel Moné de l’Intelligent TV

Commentaire

PARTAGER