Cote d’Ivoire : couvre-feu à Béoumi après des affrontements inter-ethnique

1087
Source photo : cotedivoire.news

Dernère publication

Les affrontements entre communautés intervenus le mercredi 15 mai à Béoumi ont pris de l’ampleur le jeudi 16 mai 2019, faisant selon une autorité préfectorale trois 3) morts dans le village de N’zuéda, situé derrière le marché de la ville.

Il est fait état d’une dizaine de blessés, dont 6 par balles, et de plusieurs habitations et magasins incendiés, selon une source de la gendarmerie locale. L’identité des trois victimes ni les circonstances exactes de leur mort n’a pas été révélée.

Djédj Mel, préfet du département de Béoumi a déployé plusieurs détachements des forces de l’ordre (police et gendarmerie) pour sécuriser les citoyens et leurs biens.

Suite à une réunion d’urgence avec les administrateurs locaux, il a décrété un couvre de 18 heures à 6 heures du matin, jusqu’à nouvel ordre.

« Cette décision est prise pour apaiser les tensions dans la ville », a-t-il justifié.

Des barrages ont été érigés dans les villages sur l’axe Bouaké-Béoumi à partir du village de Landjibonou. Les écoles, le grand marché et plusieurs magasins sont restés fermés, et le transport a été perturbé.

Abounacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER