Côte d’Ivoire : Mabri et Blé Guirao réagissent après le décès Tia Koné, ex président de la Cour suprême

4798
Archives :Tia Koné

Dernère publication

La mort du magistrat Tia Koné, président de la Cour suprême de la Côte d’Ivoire entre juillet 2000 et avril 2011, et de Solange Woï Messé, épouse du vice-président de l’UDPCI, Alphonse Woï Messé, a été annoncée le mardi 9 février 2021.

«J’ai appris avec beaucoup de tristesse les décès du Président Tia Koné et de Madame Solange Woï Messé. Puisse Dieu accepter leur âme et consoler leur famille, Madame Lucienne Tia et le doyen Alphonse Woï Messé en particulier. Condoléances à la sous-préfecture de Gbangbégouiné, au pays Toura, à Biankouma et à la grande famille du Tonkpi », a écrit sur sa page Facebook le président de l’UDPCI, Albert Mabri Toikeusse.

Joint au téléphone dans l’après-midi du mardi 9 février, Jean Blé Guirao, secrétaire général de l’Union pour la démocratie et pour la paix (UDPCI) a dit : « Le président Tia Koné a été malade. Certains disent que c’est le coronavirus. Je ne sais pas. Le président Tia Koné est mort aujourd’hui (mardi 9 février 2021 , ndlr) et la femme de Woï Messé est morte hier (lundi 8 février 2021, ndlr). Elle était un peu malade et elle est partie à Man”.

La mort de Tia Koné survient quelques jours après celle de Laurent Dona Fologo, le père du Sursaut national, décédé le vendredi 5 février 2021.

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.universalwebview.android

OD

Commentaire

PARTAGER