Côté d’Ivoire : pourquoi et comment Abidjan ville lumières 2020 (Robert Mambé)

2107

Dernère publication

Le lancement de “Abidjan, Ville lumière” marquant les festivités de fin d’année a été fait par Yolande Bakayoko, l’épouse du premier ministre, représentant la Première dame Dominique Ouattara, marraine de la cérémonie, le mardi 22 décembre 2020 au rond-point de la mairie d’Abobo en présence du premier ministre, ministre de la Défense Hamed Bakayoko, maire de la commune et du gouverneur du district d’Abidjan le ministre- gouverneur Robert Beugré Mambé .

Le gouverneur du district d’Abidjan, Robert Beugré Mambé a indiqué qu’il s’agit pour le président de la République Alassane Ouattara à travers cette initiative d’offrir à chacun et à chacune, les ingrédients d’une fête de fin d’année réussie.

« C’est vrai, la lumière ne fait pas de bruit mais dans le silence, la lumière nous distribue des messages qui ne sonnent pas mais qui retentissent dans notre conscience pour s’installer en nous, pour structurer notre être intérieur et nous introduire dans des espaces nouveaux, inaccessible en temps normal. Vu sous cet angle, la lumière est évocatrice, la lumière est fondatrice, la lumière est créatrice et la lumière ouvre des nouveaux horizons. C’est pourquoi, la cérémonie “Abidjan, ville lumière” se situe à cette période-ci, période favorable à la perspective de nouveaux horizons qu dessine la détermination de chacun à s’engager dans une vie nouvelle avec des projets mûrement réfléchis. Notre pays, avec la capacité d’anticipation du chef de l’État, est sur une orbite de progrès continu où les progrès du futur s’appuient sur les belles lumières que lui inspire sa riche et brillante carrière professionnelle doublée d’une volonté à nulle autre pareille pour conduire ainsi notre pays aux premières loges du développement en Afrique et dans le monde.

La Côte d’Ivoire est belle, la Côte d’Ivoire est splendide, la Côte d’Ivoire est un pays béni de Dieu. Il revient aux Ivoiriens d’avoir conscience de cette vérité pour se donner les mains de fraternité et nourrir ainsi la beauté du futur pour les jeunes générations qui attendent avec une envie légitime que nous leur offrons d’avoir confiance en nous. En conformité avec l’ambition du gouvernement qui est de privilégier le savoir-faire des jeunes Ivoiriens, je puis vous dire que tous les travaux artistiques , mécaniques, et de connexion électrique des illuminations ont été l’œuvre de jeunes Ivoiriens à plus de 98% et en sous-traitance avec des entreprises expérimentées », a expliqué le ministre gouverneur.

Il a précisé que les travaux ont été confiés à une dizaine de Pme et à plus de 150 agences spécialisées ivoiriennes. Cette année, le District autonome d’Abidjan, institution organisatrice de l’événement, a opté pour des feux simultanés et des illuminations aux grands carrefours des différentes communes de la ville d’Abidjan.
Cette cérémonie a également été marquée par la remise de dons en vivre et non vivre aux populations vulnérables d’une valeur de plus de 17 millions Fcfa dans le cadre de l’élan solidarité du gouvernement.

MO avec KN

Pour acheter votre journal du jour en PDF – les archives et les numéros récents, cliquer  …..

https://www.lintelligentdabidjan.info/client/produit/n3749-4/

Commentaire

PARTAGER