Covid-19: vers la limitation du nombre de passagers dans les transports urbain et interurbain (Côte d’Ivoire)

2012
photo: car UTB/ utb.net

Dernère publication

Afin de lutter efficacement contre la propagation du Covid 19 , le ministre des Transports, M. Amadou Koné a rencontré le jeudi 19 mars 2020 les représentants des acteurs du transport routier pour les sensibiliser dans le cadre du respect des mesures prises par le Gouvernement. En marge de cette rencontre, l’IA a appris que tous les transports des populations par car et auto car, entre Abidjan et l’intérieur du pays, seront réaménagés dès le lundi 23 mars 2020. À défaut de suspendre totalement les voyages et échanges entre les villes et les populations de la Côte d’Ivoire.

De son côté, le Haut Conseil du Patronat des Entreprises de transport routier a réuni le vendredi 20 mars 2020, à son siège à Treichville ses responsables du district autonome d’Abidjan. À l’issue de la rencontre, la réduction du nombre de passagers de cinq à quatre personnes dans les taxis compteurs et communaux , (5 à 4) y compris le conducteur, soit deux (2) passagers à l’arrière du véhicule et un (1) à côté du chauffeur.

Dans les minicars, communément appelés « Gbaka », les sièges du milieu (strapontins) ne seront plus occupés durant cette période d’interdiction ;

Dans les taxis intercommunaux de sept (7) places, désormais cinq places (5) seront autorisées ; Le lavage obligatoire des mains (savons ou gels hydro alcooliques) des usagers au moment de leur embarquement et enfin le port de cache-nez pour le conducteur et son convoyeur, a été également évoqué.

Philippe Kouhon

Commentaire

PARTAGER