Départ précipité des congés de noël :Des élèves sensibilisés sur les méfaits du fléau

3940

Dernère publication

Face à la récurrence des manifestations pour des congés anticipés, les élèves du lycée classique 1 de Bouaké ont organisé au sein de leur établissement mercredi 11 décembre 2019 une conférence publique sous le thème : ” L’importance du respect du calendrier scolaire ”.

Objectif sensibiliser les élèves en Côte d’Ivoire et en particulier ceux de Bouaké à abandonner les violences pour des congés anticipés.
Le conférencier Diakité Mory, proviseur du lycée technique de Bouaké, s’est étendu sur ce fléau qui gangrène le système scolaire et participe à sa dégradation. Avant d’interpeller les élèves. « Ces départs précipités ont un impact négatif sur vos rendement à l’école et le bon déroulement de l’année scolaire. Il vous appartient de tout mettre en œuvre dans la discipline et la non-violence pour mettre fin à ce phénomène et faire respecter le calendrier académique mis en place par l’administration” a-t-il conseillé. Aux acteurs du système éducatif et parents d’élèves, le conférencier a fait savoir qu’il est plus que jamais opportun qu’ils prennent leurs responsabilités en ce qui concerne l’éducation de leurs enfants.
Auparavant, Kouadio Koffi Serges, délégué des élèves de ce lycée a souligné : « Le lycée classique 1 de Bouaké est un établissement qui promeut l’excellence et une formation de qualité. Nous n’avons le droit de saper tous les efforts de nos responsables éducatifs et nos aînés qui ont tout donné pour notre établissement. Nous disons non et allons dans les jours à venir engager une campagne de sensibilisation dans d’autres établissements secondaires de Bouaké afin de mettre fin à ce phénomène ». Mah Abou, proviseur du lycée classique de Bouaké, a félicité ses élèves pour cette initiative.

Aboubacar Al Syddick, correspondant régional.

Commentaire

PARTAGER