Diabaté Bêh, vice-président du Fpi: «Hamed Bakayoko était un adversaire politique, mais pas un ennemi»

5413
Diabaté Bêh, vice-président du Fpi

Dernère publication

«Je suis choqué. Les mots me manquent.

Je l’avais dit le jour de l’ouverture de la campagne, demandant à tous les électeurs de prier pour lui pour qu’il retrouve la santé.Mais j’avoue que c’est avec beaucoup de tristesse que j’apprends la nouvelle. Parce que Hamed était un frère, un ami. Hamed Bakayoko était un adversaire politique, mais pas un ennemi. Vraiment, je ne crois même pas encore. Je ne crois pas» .

Commentaire

PARTAGER