Éducation-formation: Ce qui est prévu pour l’année 2020-2021

1285

Dernère publication

Le comité de pilotage du Programme d’amélioration de la prestation de services éducatifs (Papse) s’est réuni le jeudi 16 juillet 2020 au siège de cette structure sise aux II Plateaux 7ème tranche, Cocody-Abidjan, sous la présidence de Kabran Assoumou, Directeur de cabinet du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnel, président du comité de pilotage.

Cette rencontre a été l’occasion pour le coordonnateur du Papse, Yéo Abraham de présenter les projets Costab (Tableau de financement global du projet) et Ptba (Plan de travail budgétisé annuel) 2020-2021. S’agissant du premier, il a indiqué que son coût de réalisation est de 29,803 milliards F CFA. Et qu’il intègre l’ensemble des activités financées par le don initial et le don additionnel y compris leurs parts variables dont la mobilisation est assujettie au respect de certains engagements du plan sectoriel éducation/formation. Pour le second projet, il a fait savoir qu’il couvre la période du 01 juillet 2020 au 31 décembre 2021. Il a ajouté : « Pour la période 2020, conformément à la notification budgétaire, les coûts globaux des activités planifiées sont de 200 millions F CFA pour la part État et de 3905 millions F CFA pour la part Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird) dont 938 millions F CFA de reste à payer sur les engagements de l’exercice précédent. Sur cette même période, un volume d’activité de 356,44 millions de F CFA est prévu sur le financement additionnel. Pour la période 2021, les activités planifiées sont de l’ordre de 400 millions F CFA pour le Budget État de 1870 millions F CFA sur le financement initial Bird et de 4903 millions sur le financement additionnel Bird. » Sur cette question, le président du comité de pilotage a recommandé à chaque direction du ministère, de mettre tout en œuvre pour réaliser les objectifs sectoriels, afin d’aboutir à un résultat national satisfaisant. Selon lui, cela permettra à la Côte d’Ivoire de recevoir les fonds de la part variable pour continuer de financer le Projet. Le comité de pilotage a également égrené quelques résultats obtenus dans l’exercice 2019-2020 du Papse. Il s’agit entre autres, de la réalisation de 117 nouveaux centres préscolaires communautaires, 132 salles de classe du primaire, 12 salles de classe du primaire, 71 blocs latrines, 12 pompes villageoises. Il s’agit également du recrutement de 468 encadreurs du préscolaire et de la formation de 440 d’entre eux. Ainsi que de la mise à disposition de 150 écoles primaires, de matériel pédagogique pour améliorer les pratiques pédagogiques en lecture/écriture et en mathématiques.

OD avec IBK

Commentaire

PARTAGER