Élections législatives du 6 mars 2021 à Abobo – Kandia Camara, tête de liste Rhdp: “Ce qui va se passer si les députés ne sont pas Rhdp”

6759

Dernère publication

Le ministre Kandia Camara, député sortant et tête de liste des candidats du parti au pouvoir, le Rhdp, dans la commune d’Abobo pour les élections législatives du 6 mars prochain en Côte d’Ivoire, a officiellement présenté,le samedi 13 février 2021 à la mairie de cette commune les 6 candidats titulaires et leurs suppléants aux ressortissants des quatre régions du district des Savanes vivant à Abidjan.

S’adressant aux ressortissants du district des Savanes(Les régions du Poro, Hambol, Bagoué, et Tchologo), situé au Nord de la Côte d’Ivoire, Kandia Camara a dit : « Ces élections sont très importantes. Elles sont aussi importantes que l’élection présidentielle qui eu lieu le 31 octobre 2020. Et le président Alassane Ouattara me charge de vous dire encore une fois merci. Mais, il me charge de vous dire que la bataille n’est pas encore terminée. Vous lui avez donné le pouvoir mais permettez-lui à partir du 6 mars, d’exercer pleinement son pouvoir avec une Assemblée nationale où la majorité des députés seront issus de son parti, le Rhdp. Le président Alassane Ouattara a besoin d’avoir une bonne majorité qui va lui permettre de mettre en œuvre son vaste programme de développement pour le bonheur des Ivoiriens. Et nous, Abobo, avons besoin de son programme parce que nous avons besoin de développement. On a le maire Hamed Bakayoko, qui, sur instruction du président Alassane Ouattara, a accéléré le travail entrepris par son prédécesseur. Mais, il a besoin que des personnes le soutiennent. Et ce sera cela le rôle des députés. Permettez-nous, les 6 députés et les 6 suppléants, d’apporter notre soutien au maire dans son programme de développement de la commune d’Abobo. Vous avez un maire qui est Rhdp. Si vous choisissez des députés qui ne sont pas de son parti, quand il va vouloir faire ceci, l’autre va dire “non”, qu’il préfère cela. Vous voyez ce que cela peut créer comme problème ? Donc, nous sommes là pour vous demander, à vous les chefs, à nos mamans et papas, à nos sœurs et nos enfants du district des Savanes, au nom du président Alassane Ouattara et du Premier ministre Hamed Bakayoko, de parler à tous vos compatriotes et leur demander de se mobiliser comme ils l’ont toujours fait.Ne voyez pas les candidats, mais voyez plutôt le Président Alassane Ouattara. Il faut leur demander non seulement d’aller voter massivement mais surtout bien voter pour les candidats d’Alassane Ouattara». Elle a invité les populations à s’aligner sur la volonté du chef de l’État, Alassane Ouattara, qui souhaite que ces élections législatives se déroulent sans violence. Au nom des quatre régions composant le district des Savanes, Ouattara Souleymane, chef central des ressortissants de cette localité, a réitéré le soutien de sa communauté aux 12 candidats présentés afin de voir les 6 sièges d’Abobo revenir au Rhdp.« Nous allons les voter. À partir de ce soir, on peut tous les appeler “Honorable”. Nous allons voter nous-mêmes», a-t-il indiqué. Il en a profité pour solliciter auprès de la ministre Kandia Camara, la construction d’un siège pour la chefferie du Grand Nord afin de leur permettre de mieux jouer le rôle qui est le leur au sein de la société.

MO avec KN

Commentaire

PARTAGER