Eliminatoires CHAN 2018 : La Côte d’Ivoire bat l’équipe de Zahoui François et se qualifie

1456

Dernère publication

La Côte d’Ivoire sera du rendez-vous de la phase finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018 au Kenya.  Les Eléphants ont composté leur ticket, le samedi 19 août 2017 au stade Robert Champroux de Marcory en battant (1-0), le Mena du Niger entrainé par Zahoui François, l’ancien coach des Eléphants. On peut le dire ; mission accomplie pour Kamara Ibrahim et ses joueurs qui ont arraché   la qualification pour la phase finale  du CHAN 2018. Une qualification obtenue dans la douleur, par un trou de souris.  Car, il a fallu attendre le bout du temps additionnel (90e +7)  pour que la Côte d’Ivoire inscrive   l’unique  but de cette rencontre. Un but signé de Sylla Sanfo qui permet aux Ivoiriens de valider leur billet  pour la phase finale. Mais avant l’ouverture du score,  les hommes du coach Kamara Ibrahim,  par   plusieurs fois, ont    buté  sur  la solide  défense  nigérienne avant le score en toute fin de partie.   « Vous savez que tous les matches sont difficiles. C’est vrai qu’on n’avait pas bien négocié le premier match, mais on avait quand même les meilleures occasions. On aurait pu gagner ce match là-bas.  Mais, on ne l’a pas fait et on s’est compliqué un peu la tâche. A domicile, on joue contre une équipe très physique qui n’a que défendu. Heureusement qu’on a su être patient dans notre jeu, on a su être concentré, on a su être déterminé au bon moment. Je pense que les joueurs ont été fantastiques. Et puis, ils ont écouté les conseils. Ils se sont battus, ils ont donné tout ce qu’ils avaient. Ça fait deux mois maintenant que l’équipe travaille. Moi, j’ai pris l’équipe en cours. Le coach a fait un travail exceptionnel. Les joueurs ont travaillé comme des fous. Et c’était extraordinaire. Franchement, cette victoire ne me surprend pas parce que je sais que notre Seigneur est juste. Avec tout le travail qui a été fait, je ne suis pas surpris. Ces gars-là ont trop travaillé, ils se sont battus pour la nation. Vraiment, je suis fier pour eux, je suis fier pour la nation ivoirienne », a indiqué Kolo Touré, entraîneur adjoint des Eléphants Locaux en conférence de presse d’après match.  Zahoui François, l’entraineur ivoirien du Niger, pour sa part a refusé de se présenter  à la conférence de presse. Un boycott dû à son expulsion du banc du Niger à la suite d’un carton rouge de l’arbitre angolais, Helder Martins. Averti verbalement en première mi-temps par l’arbitre, Zahoui François a été renvoyé dans les tribunes à la 67e min.

Ange K

Commentaire

PARTAGER