Gaoussou Touré aux acteurs de la filière riz des départements de San Pedro et Tabou : “Faire de vous des hommes d’affaires prospères pour que le riziculteur soit un agent économique”

6785

Dernère publication

Le lundi 24 août 2020, le ministre de la promotion de la riziculture, Gaoussou Touré, a rencontré les acteurs de la filière riz des départements de San Pedro et Tabou au cours de la visite de travail qu’il effectue dans la région.

À San Pedro, après avoir visité l’usine Ganlogis de transformation de riz, d’une capacité de 25.000 tonnes par an et qui fait partie d’un dispositif de 30 usines obtenues avec la coopération indienne destinées à l’ensemble du territoire, le ministre a visité une parcelle rizicole pour s’imprégner des réalités des riziculteurs. Après quoi il a eu un entretien avec l’association des riziculteurs de Tabou à 90 km à l’Ouest de San Pedro. A ses interlocuteurs, il a expliqué la Stratégie Nationale de Développement de la Riziculture (SNDR 2020-2030).
Pour Gaoussou Touré, la nouvelle politique vise à faire des riziculteurs des hommes d’affaires. « La finalité de la stratégie que nous avons, c’est de faire de vous des hommes d’affaires prospères pour que le riziculteur soit un agent économique», a révélé le ministre pour qui cela ne peut se faire qu’avec le changement de mentalité des riziculteurs. Il a par ailleurs insisté sur le rôle central du privé pour l’attente des objets de la SNDR à savoir l’autosuffisance en riz de bonne qualité du pays avant 2025 et faire de la Côte d’Ivoire l’un des premiers pays exportateurs de riz du continent à l’horizon 2030.
Le ministre Gaoussou Touré avait à ses côtés son homologue de la promotion des PME, Félix Anoblé par ailleurs maire de la commune de San Pedro.

T.A.B avec Sercom

Commentaire

PARTAGER