Intégration africaine : Akinwumi Adesina reçoit son passeport africain

1491

Dernère publication

Le Président du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), Akinwumi Adesina a reçu son passeport africain. La cérémonie a eu lieu au siège de la Bad à Abidjan-Plateau, le mercredi 5 Octobre 2016.

A l’issue de la cérémonie, le président de l’institution bancaire a donné ses impressions. « C’est un tel plaisir d’être en mesure d’avoir un passeport africain», s’est réjoui le successeur de Donald Kaberuka. Soulignant que la plupart des Africains ont besoin de visas pour se rendre dans au moins 38 pays sur le continent, Le Président de la Bad a déclaré « qu’il est temps de briser les murs qui séparent les peuples africains ». Avant de donner certains avantages du passeport : « Ce passeport permettra de réduire le coût de faire des affaires sur le continent ». Poursuivant, Akinwumi Adesina a révélé que jusqu’à présent, de non-Africains se déplacent plus facilement autour du continent que les Africains eux-mêmes. «Ceci est une indication pour moi que ce que tous les murs qui nous séparent doivent tomber », a-t-il souligné.
Le passeport africain se décline en trois versions – diplomatique, (rouge), administration (bleu) et ordinaire (vert). Cependant, le passeport africain lancé par l’Union africaine n’est, pour l’instant, offert qu’aux chefs d’Etat, aux chefs de gouvernements et aux ministres des Affaires Etrangères afin de faciliter leur libre circulation à travers les 54 pays du continent.
Pour rappel, le passeport de l’Union africaine (Ua) avait été présenté en Juillet dernier à Kigali à l’ouverture de la 27e session ordinaire de cette organisation continentale en présence d’une cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernement du continent. Cette présentation avait été marquée par une remise solennelle du passeport africain du président en exercice de l’Ua, Idriss Déby Itno, président du Tchad et celui de son homologue rwandais, Paul Kagamé, en sa qualité de président du pays-hôte de ce sommet.

NY

Commentaire

PARTAGER