Laure Olga Gondjout, fille du 1er PAN Gabon : « Pourquoi j’ai écrit ‘’Instants de vie : Omar Bongo, les miens et le monde’’ »

24082

Dernère publication

Le vendredi 02 octobre 2020 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan a eu lieu la présentation de l’œuvre “Instants de vie : Omar Bongo, les miens et le monde” par son auteur Laure Olga Gondjout ex-très proche collaboratrice de Feu Omar Bongo Odimba, ancien président de la République du Gabon.

Dans ce livre autobiographique de 242 pages paru aux éditions Tabala, réalisé avec la journaliste Djeynab Diallo, l’écrivaine qui a débuté sa carrière professionnelle à Abidjan en 1978 au groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), parle de son histoire avec le président Omar Bongo Odimba et consacre une bonne partie à sa famille Gondjout. Nommée en 1984, Conseillère aux affaires africaines et internationales à la présidence de la République du Gabon, elle commence une carrière dans les méandres du pouvoir gabonais qui la conduira à être la secrétaire particulière de l’ex président Gabonais Omar Bongo. Personnalité de confiance de l’homme d’État disparu le 08 Juin 2009 à 73 ans, pour l’avoir côtoyé pendant de très longues années, elle dit de celui-ci qu’il fût “un monsieur humble, respectueux de son prochain, coquin, sensible, séducteur, généreux, malin, patriote africaniste”.

L’idée d’écrire ce livre est partie de Yamoussoukro avoue l’auteur. “Ce livre est né comme un clin d’œil à l’histoire. Je me suis rendue à la basilique Notre dame de la paix de Yamoussoukro en mars dernier (Ndlr 2020 ) pour implorer le tout puissant et revoir les symboles de la grandeur du président Félix Houphouët Boigny et de la Côte d’Ivoire. Comme un flash, la ènieme visite sur place en 1981 m’est revenue. C’est lors de cette visite que j’ai rencontré de nouveau le président Omar Bongo. J’ai donc lors de cette visite dans ce sanctuaire décidé de boucler la boucle et de parler de mes instants de vie avec lui, avec le monde. Pour moi tout est parti de Yamoussoukro. C’est à Yamoussoukro que ma vie a basculé. Je devais en partant de Yamoussoukro, faire en sorte qu’il en ressorte quelque chose. C’est cet ouvrage que j’aurai pu intituler Yamoussoukro. En décidant d’écrire, j’ai voulu convoquer la mémoire d’Omar Bongo au moment où au Gabon et ailleurs, beaucoup trop de gens oublient trop vite les leçons de vie, de paix et parfois de Gouvernance. À ses côtés, j’ai appris notamment sur l’humain, la gouvernance, sur la gestion de la cité, sur les relations internationales”.

“Cet homme qui après mes parents a laissé une encre indélébile de son passage à la tête du Gabon et a contribué à forger la femme politique que je suis devenue ; en écrivant, j’ai voulu honorer la mémoire de mes parents, et celui qui a été des années durant, mon patron. De riches échanges ont contribué à faire revivre chaque instant de vie que je relate”, a-t-elle ajouté.

Depuis le 12 Janvier 2019, Laure Olga Gondjout, fille cadette du premier président de l’Assemblée nationale du Gabon Paul Gondjout a décidé de se mettre en réserve de la République après avoir été médiateur de la République du Gabon du 16 janvier 2014 au 12 janvier 2019.

Cette cérémonie de présentation a enregistré la présence de plusieurs personnalités dont le ministre d’État, secrétaire général de la présidence de la République de Côte d’Ivoire Patrick Achi, l’ex ministre ivoirien des Affaires Étrangères Essy Amara et l’actuel ministre des Affaires Étrangères Ally Coulibaly.

Ernest F

Pour acheter votre journal du jour en PDF – les archives et les numéros récents, cliquer  …..

https://www.lintelligentdabidjan.info/client/produit/n3749-4/

Commentaire

PARTAGER