Le football en deuil L’international : Tioté Cheick meurt en plein entrainement

989

Dernère publication

C’est son agent, Emanuele Palladino, qui a  donné l’information tôt le lundi 05 juin 2017. Tioté Cheik est décédé dès suites d’une crise cardiaque, survenue en plein entraînement  avec Beijing Enterprises Group FC où il évoluait depuis février 2017.  De sa vie, on retiendra que l’international ivoirien né le 21 juin 1986 à Yamoussoukro a été formé au centre de formation BIBO à Treichville avant de s’envoler pour le club belge du RSC Anderlecht.
En 2015, il remporte avec les Éléphants de Côte d’Ivoire la Coupe d’Afrique des Nations de football. Tioté Cheik c’est aussi Madah, sa première épouse âgée aujourd’hui de 28 ans avec qui il a 2 enfants et Laeticia Doukrou qu’il épouse en septembre 2014. Il a également une liaison et un enfant avec une zambienne  nommée Nkosiphile Mpofu âgée de 36 ans. Après la cuisante défaite des éléphants face au Pays-Bas (0-5) le dimanche 4 juin 2017, cette nouvelle vient encore alourdir l’atmosphère déjà délétère dans le football ivoirien.

TAB avec EA

Commentaire

PARTAGER