Législatives 2021 : Bictogo se prononce sur le mode de choix des candidats Rhdp

9515
archives

Dernère publication

Intervenant samedi 19 décembre 2020 depuis Korhogo en marge du pèlerin hommage du parti à Amadou Gon Coulibaly, Adama Bictogo , a indiqué comment le Rhdp entend aborder les élections législatives à venir .

« Nous savons que les législatives auront lieu le premier trimestre de l’année prochaine. Mais nous attendons que la CEI nous indique une date à l’effet de nous préparer. Il est clair qu’en interne , dès que le Président Ouattara nous aura donné notre feuille de route et ses orientations, nous organiserons une réunion pour nous accorder sur les mécanismes de désignation des candidats.

Le RHDP est un parti organisé. Il y a une architecture qui nous permet aujourd’hui d’identifier un certain nombre de cadres potentiels. Il y a tellement de hauts cadres compétents dans notre parti que le RHDP serait capable d’avoir deux Assemblées nationales.

Mais je vous reviendrai dans quelques jours, lorsque nous serons mieux situés quand la Commission électorale indépendante aura pris une décision. En tout état de cause, notre organisation nous emmène à écouter la base. Ceux qui seront choisis seront forcément le choix issu de la base et de la décision de la haute direction du RHDP, décision qui épousera naturellement le choix de la base et c’est ce qui donne le bon candidat.

Nous avons déjà la majorité à l’Assemblée nationale, mais nous voulons une large majorité pour que le Président Alassane Ouattara repose sur un socle institutionnel confortable, un Parlement avec une majorité très large pour la mise en œuvre de son projet de société, “Une Côte d’Ivoire solidaire”, qui prend en compte les jeunes et les femmes.

Il ne s’agit pas seulement d’avoir des jeunes et des femmes au Parlement, mais de les avoir partout. Pour parler un peu de l’actualité politique, il y a le dialogue politique qui s’ouvre le lundi (21 décembre 2020, ndlr) avec le Premier ministre Hamed Bakayoko. Le Président de la République, lors de la prestation de serment l’avait annoncé et le RHDP voudrait indiquer aux uns et aux autres qu’il soutient son président, dans sa volonté permanente de rassembler les Ivoiriens, dans sa décision d’ouvrir le dialogue.

L’élection présidentielle terminée, le RHDP s’inscrit dans cette dynamique du Président de la République qui passe par l’organisation des élections législatives à la date constitutionnelle. Je pense que l’opposition devrait saisir cette opportunité de participer aux élections législatives.

Le Parlement doit être fort de sa diversité qui est une richesse pour le Parlement et pour la Côte d’Ivoire. Mais, cela doit se faire dans un climat apaisé, pas avec une opposition qui appelle à la violence, à la désobéissance active. Il faut que le sens de la responsabilité habite les uns et les autres.

Nous, au RHDP, nous sommes en ordre de bataille, nous nous organisons pour aller aux élections législatives et nous nous donnerons les moyens d’avoir des jeunes et des femmes qui seront des députés », a dit Adama Bictogo.

OD

Commentaire

PARTAGER