Les 100 jours de Félix Tshisékedi sans un nouveau gouvernement

932

Dernère publication

La République démocratique du Congo dans tous ses états…
Tensions et déclarations politiques enflammées. La République Démocratique du Congo est sans nouveau gouvernement. 100 jours après l’élection du Président Félix TSHISÉKEDI. Rien ne va, et l’incertitude s’installe à Kinshasa, Goma, Lumumbashi. Dans cette situation politique lourde, même les appels au calme par les partisans de Félix TSHISÉKEDI, peinent à calmer les congolais. Rien ne va et cette situation de « non-gouvernement » en République Démocratique du Congo pourrait dégénérer en manifestations de mécontentement par la population et la société civile. Dans cette configuration du système politique du Congo, Joseph KABILA, le président sortant risque fort de jouer “l’arbitre” puisque TSHISÉKEDI travaille avec le gouvernement qu’il a mis en place . Ici, les congolais ont encore en mémoire, l’incroyable talent de CORNEIL NANGAA, président de la Commission Électorale Indépendante qui, a imposé l’union pour la démocratie et le progrès social, vainqueur de l’élection présidentielle.
100 jours sans une nouvelle équipe gouvernementale, l’opinion locale instrumentalise une main de Joseph KABILA, pour arnaquer les congolais et, défendre ses intérêts. C’est dangereux pour le Congo. Car, la situation du pays sans administration politique et institutionnelle peut se retourner contre ceux qui utilisent le « vide gouvernemental » comme “une victoire” contre le président élu… démocratiquement. Que fait la conférence des évêques congolais ? Silence, parce que la conférence des évêques avait tout dénoncé. Surtout, ce processus électoral. C’est dans cette atmosphère politique et électrique que la République Démocratique du Congo est dans tous ses états. Et le mythe de Joseph KABILA, le président sortant plane sur la République Démocratique du Congo.
À mon avis, Joseph KABILA n’a plus de popularité. Il n’est guère plus brillant. À part, la réflexion des experts de la démocratie congolaise, Joseph KABILA veut faire comme … MOBUTU SESSÉ SEKO./.

BEN ISMAËL

Commentaire

PARTAGER