Logement social-N’guessan Lataille à la Sicogi : “Ce que nous allons faire pour récupérer vos patrimoines”

1866
le Secrétaire d'État auprès du ministre de la construction, du logement et de l'urbanisme, chargé du logement social, Koffi N'guessan Lataille a visité le siège de la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi)

Dernère publication

Le mercredi 13 mai 2020, le Secrétaire d’État auprès du ministre de la construction, du logement et de l’urbanisme, chargé du logement social, Koffi N’guessan Lataille a visité le siège de la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi) à Adjamé, Abidjan.

Cette visite a été marquée par une séance de travail avec les responsables de la Sicogi. À cette occasion, le Directeur général de cette entreprise, Bouaké Fofana a sollicité auprès du ministre, l’appui de l’État en vue de satisfaire plusieurs attentes. Notamment, la disposition du foncier, l’obtention d’un régime fiscal spécifique, et la récupération de ses deux réserves bâties à Treichville (près de 5 hectares) et Adjamé-Mirador (près de 5 hectares). Cela, a-t-il dit, permettra à la Sicogi de relancer véritablement ses activités. En réponse à ces besoins exprimés, Koffi N’guessan Lataille a rassuré les responsables de son soutien. « Je voudrais aussi féliciter et remercier tout le personnel pour avoir su préserver cette entreprise face aux vicissitudes qui ont emporté certaines entreprises qui avaient suffisamment de moyens et qui avaient des raisons d’exister aujourd’hui. Je voudrais vous assurer de notre soutien parce qu’ un État ne peut pas bâtir un plan de logement social sans un appui interne. Je vous conseille de travailler avec mes opérationnels pour voir dans quelle mesure nous pouvons vous aider à avancer. Cela nous engage de part et d’autre à avoir un plan et une stratégie communs de la relance de la production de logements sociaux.», a-t-il soutenu.

« Nous ferons en sorte pour vous permettre la récupération de vos réserves bâties»
Relativement au foncier et à la récupération des réserves bâties, il a indiqué : « Je suis étonné que le promoteur interne ne bénéficie pas du foncier et que l’État acquiert pour mettre à la disposition du secteur privé. Je pense que ce point-là, nous allons le corriger rapidement. Pour les problèmes que vous avez évoqués par rapport à la récupération de vos patrimoines, nous allons constituer une équipe pour étudier la question en profondeur et mettre en place une stratégie aux fins de sensibiliser les occupants. Et on fera en sorte qu’on puisse faire une communication en conseil des ministres pour vous permettre de faire cette récupération. Ce que l’État recherche, c’est de mettre à la disposition de la majorité des Ivoiriens le logement. Je voudrais vous encourager à continuer les efforts que vous avez déjà fournis. Nous pensons que vous êtes le levier sur lequel nous devons nous appuyer pour réussir notre mission. C’est pourquoi je reste disposé à vous recevoir à tout moment.» Il les a également encouragés à étendre les prestations de la Sicogi dans les 31 régions du pays. Car, a-t-il souligné, les besoins en termes de logement social, sont énormes à l’intérieur du pays. Le Secrétaire d’État chargé du logement social a aussi visité le site de construction de la société immobilière Addoha, à Locodjro, dans la commune d’Attecoubé. Pour lui, il s’agissait de vérifier l’état d’avancement des travaux sur ce site qui, selon lui, fait partie de ceux retenus pour les remises de clés symboliques. « Je repars satisfait. Lorsque nous sortirons de cette pandémie, nous pourrons faire les remises de clés symboliques, et permettre aux Ivoiriens de retrouver leur logement sans difficulté. Nous profitons aussi de l’occasion pour dire aux souscripteurs et à ceux qui veulent souscrire de croire en ce projet parce qu’il a connu des avancées formidables.», a-t-il fait savoir.

TAB avec IBK

Commentaire

PARTAGER