Malgré près de 34 milliards de FCFA de perte-Le prix bord champ maintenu à 900 FCFA pour la campagne intermédiaire du cacao

1818

Dernère publication

Malgré près de 34 milliards de FCFA de perte, le prix bord champ a été maintenu à 900 FCFA pour la campagne intermédiaire du cacao.

La campagne intermédiaire du cacao a démarré en Côte d’Ivoire le samedi 1er avril 2023 pour s’achever le 30 septembre 2023, avec un prix d’achat bord champ fixé à 900 FCFA, le même que celui de la campagne principale ouverte le 1er octobre dernier, en dépit des pertes enregistrées.
Le ministre d’État, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani a annoncé, le vendredi 31 mars 2023 au 23ème étage de la Caisse de stabilisation, à Abidjan-Plateau, le prix d’achat bord champ du cacao, pour la campagne intermédiaire du cacao, du 1er avril au 30 septembre 2023.
En effet, le prix du kilogramme de cacao bien séché est fixé à 900 FCFA, du 1er avril au 30 septembre 2023, identique à celui de la campagne principale ouverte le 1er octobre 2023. “Le Président de la République Alassane Ouattara, soucieux du bien-être de nos producteurs avait décidé, lors de la campagne principale, d’accorder aux producteurs 900 FCFA par kilogramme de fève de cacao. Aujourd’hui nous sommes à la campagne intermédiaire.
Il faut reconnaitre que cette année le grainage est très élevé et cela nécessite une décote de 75 FCFA par kilogramme sur une prévision de 450 000 Tonnes. Lorsque vous faites la multiplication, vous constatez que nous avons une perte de 33,7 milliards FCFA. En réalité c’est ce qui devrait être retranché du montant global. Mais le Président de la République qui est l’avocat des producteurs et qui se soucie de leur bien-être, a fait fi de cette décote pour faire encore un sacrifice supplémentaire en acceptant de reconduire le prix de la campagne principale, c’est-à-dire 900 FCFA le kilogramme de cacao”, a annoncé le ministre d’État Kobenan Kouassi Adjoumani, en présence du président du conseil d’administration du Conseil du café-cacao, Minaya Coulibaly et du directeur général, Yves Koné.

La gratitude d’Adjoumani au Président Alassane Ouattara

Le prix d’achat bord champ pour la campagne intermédiaire de commercialisation du cacao est maintenu à 900 FCFA en Côte d’Ivoire, alors qu’il y a une baisse d’environ 20% sous d’autres cieux, selon Kobenan Kouassi Adjoumani. Il a exprimé sa gratitude au Président Alassane Ouattara pour tous ses sacrifices en faveur des producteurs de cacao, à qui un appui financier de 12 milliards de FCFA a été octroyé pour les soutenir, au plus fort de la pandémie de COVID 19 en Côte d’Ivoire.

Olivier Dion

Commentaire

PARTAGER