Mariatou Koné, ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation aux fondateurs d’établissements privés : “Nous avons pris l’engagement pour payer les 30 milliards 900 millions qui restaient”

5170

Dernère publication

«Nous avons pris l’engagement pour payer les 30 milliards 900 millions qui restaient», a annoncé Mariatou Koné, ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, le lundi 19 avril 2021 à son cabinet à la Tour D d’Abidjan-Plateau, au terme d’une rencontre avec les présidents et fondateurs d’établissements privés suite à la suspension du mot d’ordre de grève de ces derniers.

Selon le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, cette première rencontre avec les fondateurs d’établissements privés, avait pour but de mettre les compteurs financiers à zéro. Déjà, à l’annonce de la grève de ces derniers, plus de 30 milliards de francs Fcfa , a-t-elle fait savoir, avaient été versés le 8 avril 2021. Chose qui a permis la suspension du mot d’ordre de grève des établissements privés. C’est donc plus de 60 milliards de francs que l’État ivoirien versera aux établissements privés. «Après plusieurs discussions, aujourd’hui, c’était la grande rencontre pour mettre à zéro le compteur. Déjà le jeudi 8 avril 2021, nous avons payé une partie ( environ 30,205 milliards de francs), et aujourd’hui nous avons pris l’engagement pour payer les 30 milliards 900 millions qui restaient. Nous avons donné des instructions à monsieur le directeur des Affaires financières afin que cet argent soit intégralement payé dès aujourd’hui selon bien sûr les procédures avant l’engagement de mandat et tout. Donc, je considère qu’à partir de ce soir, les compteurs sont à zéro pour le Ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation. Donc, nous allons travailler dans la quiétude main dans la main dans un cadre permanent de dialogue direct avec nos partenaires pour faire en sorte que la qualité soit de mise, le mérite, et l’excellence», a indiqué le ministre.


Jean-Luc Assoi N’Dreman, Secrétaire exécutif national de l’éducation catholique:« Avec la décision que vous venez de prendre, vous apportez la quiétude dans nos rangs».

Prenant parole au nom de ses pairs, Jean-Luc Assoi N’Dreman, Secrétaire exécutif national de l’éducation catholique, et président des associations des fondateurs d’écoles privées en Côte d’Ivoire, a dit «Quand on ne s’attend pas à quelque chose qui arrive comme ça, vous imaginez, comme un enfant, j’éprouve de la joie. Avec la décision que vous venez de prendre, vous apportez la quiétude dans nos rangs. Nous sommes des responsables et en aucun cas, nous ne gagnons rien à perturber l’école. Nous sommes tous des fruits de cette éducation. Nous sommes de vos côtés pour vous soutenir dans votre mission».

MO avec KN

Commentaire

PARTAGER