Paroisse Bon Pasteur de la Riviera 3 Patrick Achi, des ministres et le RHDP prient pour le repos de l’âme d’Amadou Gon Coulibaly

18479

Dernère publication

Le dimanche 11 juillet 2021, à la demande de sa famille politique le RHDP, une messe d’action de grâce a été dite à la paroisse Bon Pasteur de la Riviera 3, à Abidjan Cocody, pour le repos de l’âme du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, décédé le 8 juillet 2020, alors qu’il prenait part au Conseil des ministres.

Le Premier ministre, Patrick Achi, conduisait la délégation du gouvernement comprenant les ministres Anne Désirée Ouloto, Mamadu Touré ou Belmonde Dogbo. Adama Bictogo, Directeur exécutif du RHDP, était également présent.
« Je souhaiterais remercier les Curés de la paroisse Bon Pasteur qui ont bien voulu, avec nous, célébrer aujourd’hui ce jour extrêmement important de commémoration, dans la paix et dans la foi. Depuis le début de la semaine, un certain nombre d’évènement ont jalonné cette période de souvenir, de notre frère disparu. (…) Nous sommes venus aujourd’hui et nous sommes extrêmement heureux de cette journée où nous avons consacré plus d’une heure à penser, à prier pour lui, afin que Dieu l’accueille dans son paradis. Et que, de là-bas également, il veille sur la Côte d’Ivoire. Qu’il puisse nous aider à maintenir la stabilité, la paix si chère aux ivoiriens et si important pour le progrès et le développement », a indiqué le Premier ministre Patrick Achi.
Les ministres gouverneurs de Districts Raymonde Goudou Coffie et Louis-André Dacoury-Tabley, ont aussi pris part à la messe.

Membres du gouvernement, cadres du RHDP ou simples fidèles de la paroisse, ont prié pour le repos de l’âme du Premier ministre.
C’est l’Abbé Aristide Djéssou, économe du séminaire Paul 6 d’Abidjan Plateau, qui a prononcé l’homélie. S’appuyant sur le livre de Marc 6, du verset 7 à 13, il a invité la famille et les ex-collaborateurs de Amadou Gon Coulibaly à prier pour que Dieu lui accorde son repos éternel.
Avec l’Abbé Jean-Pierre Ouédraogo, Curé de la paroisse, qui présidait la célébration, l’Abbé Aristide Djésso a imploré le Seigneur Jésus-Christ pour qu’il console les proches du défunt.
Ils l’ont supplié de donner la force au gouvernement dans la réalisation de ses tâches, pour le bien-être du peuple. Ceci, de sorte à ce que de là où il se trouve, Amadou Gon Coulibaly soit fier d’eux. Au terme de la messe, le Père Jean-Pierre Ouédraogo a béni l’assistance, afin que Dieu les fortifie.

J-H Koffo

Commentaire

PARTAGER