Pourquoi la presse en ligne Ivorian.Net veut être au cœur de l’actualité en Côte d’Ivoire ?

1483

Dernère publication

Ivorian.Net – Le projet Ivorian.Net s’inscrit dans l’une des visions mondiales de la digitalisation. Inciter à la créativité au niveau des jeunes dans le domaine des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Ayant son siège social en Suède dépuis quelques années et gérée par son fondateur l’Ivoiro-Suédois Séverin Labé, l’entreprise de média, la structure Ivorian.Net est en plein pilotage d’implantation en Côte d’Ivoire. La notoriété de cette Presse en ligne n’est ni à contester ni à épiloguer surtout auprès de sa belle et fidèle audience qualifiée de bonne qualité et même de ses détracteurs qui lui prêtent par moment une tendance de la gauche et par moment de la droite. On ne peut pas faire plaisir à tous les lecteurs de differentes tendances en même temps.

Pour ce média, presse portail d’informations générales, prônant la justice pour tous, le bien-être fondamental et essentiel au quotidien pour tous et la liberté de presse en général, le projet Ivorian.Net en Côte d’Ivoire a pour but de créer, occasionner des opportunités et possibilités aux jeunes diplômées ayant la passion pour le journalisme en particulier et la communication en général. Mais qui par manque d’activités ou parfois mal rémunérés sont restés à faire le tour des agences d’emploi privées sans succès.

Le projet Ivorian.Net veut donc participer et contribuer à son humble niveau, à la vulgarisation de l’utilisation de l’outil informatique et rendre plus éfficace la digitalisation en communication en étant au cœur de l’actualité en Côte d’Ivoire. Ceci avec l’appui des journalistes expérimentés sur le terrain et celui des patrons des médias modernes et traditionnelles. Le projet Ivorian.Net s’inscrit aussi dans l’une des visions mondiales de la digitalisation en vue d’inciter à la créativité au niveau des jeunes dans le domaine des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Ceci pouvant aussi, en l’espérant, réduire le fossé entre les profanes, les initiés et les instruits à travers des interactivités éfficaces entre nos journalistes.

Source: Ivorian.Net

Commentaire

PARTAGER