Projet ‘’Énergie solaire pour une meilleure santé en Côte d’Ivoire’’- Ange Kouassi Éric, fondatrice de la fondation Shekina dresse le bilan

2554
Photo de famille

Dernère publication

Ange Kouassi Éric, fondatrice de la fondation Shekina dresse le bilan du projet ‘’Énergie solaire pour une meilleure santé en Côte d’Ivoire’’

La Fondation Shekina a organisé une conférence de presse-bilan du projet « Énergie solaire pour une meilleure santé en Côte d’Ivoire », le mercredi 13 avril 2022 dans les locaux de son partenaire à la zone industrielle sur l’autoroute du Nord.

Selon Ange Kouassi Éric, présidente-fondatrice de la fondation Shekina, le projet ‘’ Énergie solaire pour une meilleure santé en Côte d’Ivoire’’ consiste à installer des panneaux photovoltaïques dans des centres de santé non encore électrifiés de Côte d’Ivoire. « Grâce à ce projet, 9 centres de santé ont été électrifiés de 2019 à 2021. 15000 bénéficiaires ont reçu l’énergie solaire pour ainsi donner 24H/24 un meilleur accès aux soins et de meilleures conditions de travail pour les agents de santé. Le projet arrive à sa troisième édition avec près de 50000 bénéficiaires répandus dans 4 régions de la Côte d’Ivoire notamment dans le Cavally, le Guémon, le Kabadougou et le Boukani », a-t-elle expliqué. Par ailleurs, elle a affirmé que ce projet d’une valeur totale de 20000 euros soit 13.186.518 de francs Cfa uniquement pour l’opération 2021 est financé par la fondation Nexans à hauteur de 15000 euros soit 9.889.888 francs Cfa et 5000 euros soit 3.296.629 francs Cfa par la fondation Shekina. Ainsi, avec l’appui des partenaires financiers, dès la semaine prochaine, ils passeront de 9 centres à 11 centres de santé électrifiés en 4 ans. « Dès la semaine prochaine, nous serons dans la région du Gbêkê , pour l’inauguration de 2 autres centres de santé (centre de santé de Mlankouassikro et d’Abolikro) financé par le Giz, Union européenne grâce au projet modal d’Adept, notre partenaire belge. Nous passerons de 9 centres à 11 centres de santé électrifiés », a affirmé Ange Kouassi.

Selon Nestor Antey, directeur général d’une entreprise, il reste très attaché aux questions liées à l’Énergie et au développement des zones rurales de la Côte d’Ivoire. « Notre objectif au sein du groupe Nexans est de parvenir à une réduction d’émission de Carbonne de 46.2% à l’horizon 2030, c’est un objectif ambitieux de communiquer à l’ensemble du personnel dans le monde auquel nous accordons beaucoup d’intérêt », a-t-il dit.

Mamadou Ouattara avec A. Traoré (Stagiaire)

Commentaire

PARTAGER