Promotion du genre : Les débats au centre des échanges

776

Dernère publication

Les femmes d’Africa femmes initiatives positives (Afip) avec à sa tête la Présidente internationale Désirée Djomand ont planché sur la question du genre. C’était au cours d’une réunion d’échange et de partage le samedi 14 octobre 2016, à l’espace Lena sis à Cocody-Angré.

Désirée Djomand Présidente d’Afip, a indiqué que la promotion du genre est l’une des priorités de la structure qu’elle dirige. « Nous, femmes de Côte d’Ivoire, avons notre place dans le train de l’émergence tel prôné par son excellence Alassane Ouattara, Président de la République. Nous devons être des femmes leaders, travailleuses, et autonomes. Cela dépendra de notre engagement » a-t-elle indiqué. Car dira-t-elle, nous devons nous organiser pour relever le défi. Poursuivant, elle a fait savoir que l’épanouissement des femmes d’Afrique dépend d’elles-mêmes. Mme Kambou a entretenu le public sur un thème « Femmes et engagement sur le plan spirituel ». Selon elle, la femme doit faire référence aux joueurs d’une équipe de football. « Nous devons faire référence aux dévouements des joueurs d’une équipe de football. Ils se battent jusqu’au dernier coup de sifflet. Les équipes engagées ont la rage de vaincre » a-t-elle dit. Et d’ajouter que : « l’engagement est une consécration. Nous devons nous laisser guider par le Saint-Esprit afin que Dieu nous valorise ». Agnès Kraidy journaliste-écrivain, a saisi l’occasion pour présenter son œuvre intitulée ‘’Tu me fous les boules’’ et prodiguer quelques conseils aux femmes atteintes du cancer de sein. « Nous pouvons avoir le cancer et vivre pendant longtemps. N’en faisons pas un mal qui risque de nous affecter. N’en faisons pas de ça un soucis » a-t-elle conseillé. Cette rencontre a pris fin par une exposition-vente des gadgets de la structure. Et une dédicace du livre d’Olvis Dabley intitulé ‘’On va où là’’

G.K

Commentaire

PARTAGER