Ramadan – L’Ong Aide au secours de 240 veuves

377

Dernère publication

L’Ong Aide (Association Ihsane pour le développement et L’éducation), a procédé à la remise de kits alimentaires à 240 veuves d’Anyama, jeudi 14 mars, au sein de la cour de la mairie de ladite commune, en présence du Maire, Bamba Fatim et du président de ladite Ong M. Ali Orhan pehlivan.

À cette occasion, le premier magistrat d’Anyama, Mme Fatim Bamba a qualifié ce don d’acte social de haute portée spirituelle. « Monsieur le président de l’Ong Aide, vous démontrez par les nombreux dons que vous faites à la communauté et en particulier aux veuves de la commune d’Anyama votre attachement aux vertus que le Ramadan nous enseigne. Évidemment, le partage, la générosité, la solidarité et la bienfaisance », a dit Fatim Bamba, Maire de la commune d’Anyama. Poursuivant, elle a traduit ses remerciements à l’Ong Aide pour le choix porté sur les veuves, qui participent au soulagement de tout le cocon familial ainsi que des couches défavorisées.

Les raisons qui ont milité en faveur du choix porté sur les veuves

«Soutenir une veuve, c’est soutenir des orphelins. Partager avec une veuve, c’est soulager toute une famille. Merci de soulager toutes ces familles en cette période de jeûne si difficile pour les couches défavorisées. Que Dieu vous rétribue cet acte de solidarité et d’humanisme en faveur de 240 veuves de la commune d’Anyama », a indiqué le maire.

Avant elle, le président de l’Ong Aide, Ali Orhan pehlivan, a donné les raisons qui ont milité en faveur du choix porté sur les veuves. « Les plus démunis, ce sont les veuves qui ont perdu leurs maris. C’est pourquoi nous avons choisi les veuves pour faire ce don pendant ce mois de Ramadan ». Il faut noter que ces dons en vivre remis aux 240 veuves sont estimés à 4.440.000 de francs cfa.

Mamadou Ouattara avec L.Abdul

Commentaire

PARTAGER