Reprise du dialogue politique Kouakou Kra Fpi-Affi : nous serons peut-être présents lundi 21 décembre à la Primature

22888
afrique-sur7.fr

Dernère publication

L’IA a joint vendredi 18 décembre 2020, Kouakou Kra, vice-président chargé des élections du Fpi dirigé par Pascal Affi N’Guessan, pour savoir si le parti a reçu une invitation pour la reprise du dialogue politique le lundi 21 décembre 2020 à la Primature entre le gouvernement, les partis politiques et les organisations de la société civile sous l’égide du premier ministre Hamed Bakayoko, conformément aux indications du Président de la République.

« Le Front populaire ivoirien a été saisi. Il n’y a pas de raison qu’on ne participe pas puisque notre volonté, c’est le dialogue. Nous avons toujours souhaité le dialogue. C’est maintenant que nous avons reçu l’invitation, nous allons apprécier et avoir la conduite à tenir. Nous sommes des hommes de dialogue. L’opposition a demandé un dialogue national.

Eux ils viennent offrir leur dialogue, nous n’avons pas à refuser leur dialogue puisque nous même, nous voulons un grand dialogue. Donc que ce soit un grand dialogue ou un petit dialogue, c’est un dialogue. Je ne crois pas que cela puisse être un problème en tant que tel », a déclaré le collaborateur d’Affi N’Guessan .

Il a souhaité que ce dialogue se déroule dans un environnement apaisé : «Parce que l’environnement est surchargé, le contexte est surchargé. Laurent Gbagbo même qui veut venir en Côte d’Ivoire, il est toujours coincé à l’étranger. Affi N’guessan qui est le président du Fpi, est embastillé. Guikahué qui est le bras séculier de Bédié est embastillé. Or ce sont eux qui participent au dialogue. Donc si nous voulons avoir des résultats probants, c’est vrai on peut aller, mais ça va être une présence figurative. Si les concernés au premier plan peuvent être là, c’était une bonne chose. Mais dans tous les cas, demain nous allons apprécier et on vous fera suivre notre position, même si apparemment, il ne devrait pas avoir de problème ».


Abdoulaye Touré

Commentaire

PARTAGER