Situation des droits de l’Homme : la secrétaire d’État Aimée Zébéyoux présente les avancées

605

Dernère publication


Abidjan, le 20 juin 2019 – La secrétaire d’Etat chargée des Droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux, a déclaré, à l’occasion de la 12e Tribune de l’Agence ivoirienne de presse (AIP), le 20 juin 2019 à Abidjan, que des progrès notables ont été réalisés en Côte d’Ivoire en matière de droits de l’Homme.

« Il faut noter que des progrès ont été faits concernant la situation des droits de l’Homme en Côte d’Ivoire », a affirmé Aimée Zébéyoux.

Au niveau institutionnel, la secrétaire d’Etat a rappelé la mise en place du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), la signature et le respect des engagements de la Côte d’Ivoire sur le plan international.

En droit constitutionnel, elle a révélé que les droits et libertés ont été renforcés, passant de 22 à 26 articles. Il en est de même en droit civil marqué par l’introduction de l’autorité parentale, la loi sur le mariage et la cogestion.

Aimée Zébéyoux a également fait remarquer que des progrès ont été faits dans divers domaines. Il s’agit entre autres de l’éducation nationale, la liberté de la presse, la détention, l’apatridie, le droit des jeunes, le droit des personnes handicapées, le respect du principe de genre.

Source : CICG

Commentaire

PARTAGER