Soutenance de doctorat en médecine à Bouaké – Mention “Très honorable’’ pour l’interne des hôpitaux Djenebou Coulibaly

1803
Docteur Djeneba Coulibaly lors sa soutenance à Bouaké

Dernère publication

Djenebou Coulibaly, interne des hôpitaux obtient la mention “Très honorable’’, lors la soutenance de sa thèse de doctorat en médecine.

L’interne des hôpitaux, Djenebou Coulibaly a soutenu sa thèse de doctorat en médecine, le vendredi 18 février 2022 à la faculté de médecine (ex-lycée Américain) à Bouaké avec la mention “Très honorable’’
Au terme de la soutenance, le jury a trouvé son sujet pertinent et d’actualité, la démarche méthodologie appropriée, les résultats probants et susceptibles de publication. Estimant que l’impétrant a fait une très bonne soutenance, le jury présidé par Professeur Kra Ouffoué l’a déclarée digne du grade de Docteur en Médecine avec la mention très honorable à l’unanimité du jury qui l’a félicitée et autorisé la publication de sa thèse.

Comment Djenebou Coulibaly a travaillé

C’est devant parents, amis et collègues que l’impétrant Djenebou Coulibaly entre désormais dans le cercle fermé des docteurs de l’Université Alassane Ouattara. Djenebou Coulibaly a travaillé sous la direction du Professeur Georges Tiahou et les travaux de recherche de cette thèse ont porté sur le sujet : “Évaluation des risques au laborantin de biochimie et d’immuno-hématologie du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bouaké. Le jury était composé des Professeurs Kra Ouffoué, président, Mélanie Tia, 1ère assistante, N’Da J. Kouamé, 2ème assistant ainsi que de Georges Tiahou, directeur de thèse.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER