Toumodi- Un artiste demande aux Ivoiriens de prôner la paix dans leur ethnie

16900

Dernère publication

L’artiste Adéba Konan a échangé avec la presse le jeudi 20 août 2020 dans un espace culturel de Toumodi .

Il a dit : ” Je chante les maux et les tares de la société, je chante les réalités que le peuple baoulé vit. Je suis apolitique, certains disent que j’appartiens à tel parti ou tel autre, Mais que non, Je suis artiste et je vis de mon art, là où on m’appelle je vais me produire. Je fais les éloges de celui qui m’a appelé puisque c’est sur cachet. Sinon je suis apolitique, J’ai commencé la musique dès mon bas âge. J’interprétais déjà les chansons de N’guess Bon Sens, un artiste que j’estime beaucoup, je l’appelle ” mon parrain”.

C’est lui qui m’inspire depuis les années 2000, et d’ailleurs j’ai subitement arrêté l’école pour la musique et cela a entraîné un clash entre mon père et moi, car mon géniteur ne voulait pas que j’abandonne l’école pour la musique. Mais avec l’aide de Dieu, avec l’aide de mes tantes qui lui ont demandé pardon, il est revenu à de meilleurs sentiments. Aujourd’hui mon père est fier de moi, quand il apprend que son fils est dans tel endroit en train de se produire, il est heureux et il a la tête haute. Actuellement, j’ai à mon actif 3 albums avec un maxi single et j’ai plusieurs sons qui attendent”. Concernant la musique ivoirienne, il a déclaré :”je peux dire qu’à cause de la piraterie et du coronavirus, elle n’est pas au mieux de sa forme. C’est difficile pour tout le monde. En tant que citoyen de mon pays, relativement à la situation socio-politique délétère, je prône la paix, parce que sans la paix , il n’y a pas de joie. Je demande à tout un chacun, à tous les partis politiques de mettre balle à terre. Que les politiciens ne voient pas leurs propres intérêts, mais plutôt l’intérêt de la nation, car la Côte d’Ivoire est unique. Que chacun de nous dans son ethnie fasse la réconciliation dans son fief pour apaiser les cœurs».

Sosthène Do

Commentaire

PARTAGER