Yamoussoukro-Le District offre un nouveau commissariat de police à la ville

1855
La cérémonie d'inauguration du 3e arrondissement de police de Yamoussoukro.

Dernère publication

Le District de Yamoussoukro a offert un nouveau commissariat de police à la capitale administrative et politique de la Côte d’Ivoire.

Flambant-neuf avec toutes les commodités, le commissariat de police du 3ème arrondissement de la commune de Yamoussoukro a été inauguré, le samedi 6 mai 2023 en présence du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé qui, avait à ses côtés, le ministre du Commerce, Souleymane Diarrassouba, le ministre-gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam et les autorités locales de Yamoussoukro. Réalisé par le conseil du District Autonome de Yamoussoukro d’un coût global de 374,900 millions de francs Cfa, et offert à la police nationale, ce commissariat, un bâtiment en R+ 1 est bâti sur une superficie de plus 3 ha dans le quartier Kokrénou, un quartier en pleine extension, au sud de la ville. Situant le but de cette action, le ministre gouverneur Augustin Thiam a indiqué qu’il s’agit pour son institution d’offrir à la police nationale les moyens d’investir toute la ville de Yamoussoukro en se rapprochant au plus près des populations. Surtout au moment où l’on note dans la ville une recrudescence du banditisme caractérisée par de nombreuses agressions suivies de meurtres et des vols plus principalement les engins à deux roues. Les dernières en date, a mentionné le ministre Thiam, qui ont créé l’émoi au sein des populations de Yamoussoukro sont celles de Landji Sandrine, étudiante à l’université Ihbi, porteuse d’une grosse et du jeune mécanicien, Kabré Dao Hyacinthe dit Dodo. Toute chose qui a occasionné une marche de la jeunesse de la ville, pour revendiquer plus de sécurité de leurs personnes physiques et de leurs biens. Aussi, le ministre-gouverneur a indiqué que sa collectivité, pour renforcer davantage la sécurité dans cette ville remplie de symboles de paix, ambitionne la construction dans les mois à venir du 4e commissariat de police.

Le message du ministre Vagondo aux populations

Avant la coupure du ruban, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, dans son message a d’abord tenu à rendre un hommage mérité au président de la République Alassane Ouattara, qui fait de la sécurité des habitants de la Côte d’Ivoire et de leurs biens l’une des priorités de son programme de développement de la Côte d’ Ivoire. Avant de féliciter le ministre Thiam et son conseil pour cette infrastructure qui s’inscrit parfaitement dans le renforcement du maillage territorial de la police nationale, surtout de la police dans la ville Yamoussoukro. Il a invité, à cet égard, les populations à être les complices des forces de défense et de sécurité, en donnant des informations fiables, des renseignements, et de signaler tout ce qui n’est pas normal dans leurs environnements sans verser dans la délation. « La communion entre les forces de l’ordre et la population, c’est ce qui nous fera gagner en efficacité afin de faire échec à toutes les initiatives des personnes mal intentionnées », a-t-il indiqué. Après quoi, il a présenté publiquement le commissaire qui va diriger ce service. Il s’agit du commissaire Téné Yaya (promotion 2016-2019), anciennement adjoint au commissaire d’Anyama. Il sera aidé dans sa tâche par 49 agents de police. Pour mener à bien leur mission sur le terrain, ils ont reçu les clés d’un véhicule de type pick-up et deux motos.

Harry Diallo à Yamoussoukro

Commentaire

PARTAGER