Joël N’guessan dément avoir dit qu’il accepte de se sacrifier si cela peut rendre le Rhdp fort

1111
Archives jeuneafrique: Joël N'guessan

Dernère publication

Suite à sa suspension de la présidence du conseil de gestion du Fdfp, des propos sont attribués à l’ex porte-parole du Rhdp, notamment le fait qu’il accepte d’être sacrifié si cela peut rendre fort son parti.

“J’accepte si me sacrifier peut rendre le Rhdp fort” aurait ainsi dit Joël N’guessan. Ces propos ont même fait réagir le député et avocat Abdoulaye Ben Meïté, même s’il a émis des réserves sur leur réalité.

“Ce sont des mensonges”

Joint lundi 13 septembre 2021, par l’intelligent d’Abidjan le président suspendu du Conseil de gestion du Fdfp a dit avoir d’autres chats à fouetter que de se pencher sur ce genre de rumeurs.

Joël N’guessan a ensuite noté en riant que son nom semble faire vendre les médias, avec certains qui inventent et lui attribuent des propos de cette nature.

“Ce sont des mensonges”, a-t-il insisté, faisant état de ce que plusieurs journaux l’avaient déjà appelé sur le sujet , et mettant au défi ceux qui ont écrit cela de donner les détails et les circonstances de ces propos qui lui sont attribués, de façon inexacte, à l’en croire.

Charles K , avec Olivier D

Commentaire

PARTAGER